Coronavirus : les mesures de précaution à prendre

 

Coronavirus : les mesures de précaution à prendre

   

Pour limiter la propagation du virus, une bonne information est clé. Je tenais donc cette semaine à vous informer et vous rassurer en y consacrant mon billet.

 


Quelle est la situation actuelle ?


 

En France, depuis le 24 janvier 2020 et à la date du 1er mars, 100 cas d’infection au coronavirus ont été détectés, 86 sont hospitalisés, 12 patients sont guéris et deux personnes, à l’état de santé fragile, sont décédées. Il n’y a donc, à ce jour, pas d’épidémie en France. Les chaines de transmission sont en cours d’identification pour ralentir la diffusion du virus, deux chaines ayant déjà été identifiées sur une base militaire à Creil et en Haute-Savoie.

Nous sommes tous pleinement mobilisés pour que la situation reste maîtrisée et pour freiner la diffusion du virus. Le Premier ministre a réuni mercredi les ministres concernés et jeudi les chefs de partis et de groupes parlementaires. Un courrier a été adressé par le gouvernement à l’ensemble des Maires afin de les informer des mesures relatives au coronavirus et de leur permettre de les relayer, comme l’ont fait auprès de vous les communes de la circonscription. Nous nous appuyons sur l’expertise de nos professionnels de santé afin d’agir de façon efficace, rationnelle et dans l’intérêt général. Coordination, transparence et unité nationale sont de mises. Je pense que c’est essentiel et qu’il ne faut céder ni à la panique ni à la polémique.

 


Anticiper, prévenir : les mesures prises par les autorités


 

➡️ Des masques pour les professionnels et les personnes à risque :

✅ Le gouvernement a procédé au destockage de 15 millions de masques répartis dans toutes les officines, en lien avec l’office national des pharmaciens.

✅ Les masques sont à destination des professionnels de santé et des personnes considérées comme “à risque” (retour de zone rouge ou en contacts avec les infectés).

✅ Les stocks existants sont en cours de distribution aux 138 établissements concernés par la prise en charge des patients, que ce soit en phase pré-hospitalière ou hospitalière.

 

➡️ Une prise en charge spécifique des personnes à l’isolement en retour de zone rouge :

✅ Un décret a mis en place du procédure dérogatoire permettant à toutes les personnes concernées de bénéficier d’un arrêt de travail de 20 jours maximum, sans jour de carence, qu’elles soient en retour de zone rouge ou qu’elles aient été en contact avec ces personnes

✅ Ce dispositif a également été étendu aux parents dont les enfants sont concernés par les mesures d’isolement et qui ne peuvent pas travailler pour en assurer la garde

 

➡️ Un numéro vert pour toute question :

✅ Le ministre a décidé d’étendre les moyens et horaires du numéro vert (0 800 130 000), qui permet de répondre aux questions non médicales des Français sur le nouveau coronavirus, sept jours sur sept. Ses moyens vont être étendus afin de pouvoir répondre à 10 000 appels par jours et il sera désormais ouvert de 9h à 21h.

 

➡️ Des capacités de tests renforcées :

✅ Le nombre de tests va augmenter pour atteindre plusieurs milliers par jour.

✅ Un cas pourra à présent être dépisté en ambulatoire (= sans avoir à séjourner à l’hôpital) ou être examiné et testé à domicile.

 

➡️ Dans les principaux foyers, des mesures plus contraignantes pour limiter la propagation :

✅ Dans l’Oise notamment, les rassemblements collectifs sont provisoirement interdits. 73 établissements scolaires sont fermés dans 8 communes à partir de demain.

✅ Sur tout le territoire, les rassemblements de plus de 5000 personnes dans des lieux confinés sont interdits. Les grands événements peuvent être annulés par les préfets au cas par cas.


Les fermetures des frontières, une fausse solution


 

Plusieurs personnalités politiques se sont emparées de la situation en Italie pour réclamer une fermeture des frontières ou des contrôles renforcés. Il s’agit d’une fausse solution. La bonne réponse n’est pas de l’ordre de la fermeture des frontières mais d’une bonne coordination, comme celle qui se met en place aujourd’hui. Les responsables européens se réunissent, anticipent et se coordonnent. Agnès Buzyn a été plusieurs fois et de manière régulière en contact avec les 27 ministres de la Santé de l’UE. Olivier Véran l’est aussi : il était à Rome mardi avec les ministres de la Santé des pays européens frontaliers et une réunion de coordination devrait avoir lieu prochainement au niveau européen. Une réponse globale est essentielle pour limiter la propagation du virus. En 1918, la grippe espagnole a causé 50 millions de morts en Europe malgré des frontières fermées. C’est d’ailleurs ce qui avait convaincu les puissances mondiales de la nécessité d’une réponse commune à ces catastrophes, et qui avait poussé la Société des Nations à créer un « comité d’hygiène », ancêtre de l’OMS.

 


Quelle conduite à tenir ?


   

La plus évidente et la plus essentielle des mesures à prendre est de se laver les mains fréquemment et correctement. Il s’agit de la mesure d’hygiène la plus efficace pour éviter la transmission de virus.

Si vous rentrez d’une zone à risque :

✅ Surveiller sa température deux fois par jour et l’apparition de symptômes d’infection respiratoire ;

✅ Porter un masque chirurgical lors des contacts et en extérieur ;

✅ Éviter tout contact avec des personnes fragiles (femmes enceintes, personnes âgées…), de fréquenter les lieux où se trouvent des personnes fragiles (maternités, EHPAD, hôpitaux…) et toute sortie non indispensable (grands rassemblements, restaurants…) ;

✅ Contacter le SAMU Centre 15 (composez le 15) en cas de symptômes, en signalant le voyage ou le séjour dans l’une des zones à risque dans les 14 jours suivant le retour.

 

Pour pouvoir assurer la mise en œuvre de ces recommandations, il est demandé aux travailleurs et étudiants concernés de privilégier le télétravail et d’éviter les contacts proches (réunions, cantine…). S’agissant des enfants, une éviction de la crèche ou de l’école est préconisée, compte-tenu de la difficulté à leur faire porter un masque toute la journée.

Si vous pensez être atteint du virus, ne vous rendez pas aux urgences ou chez votre médecin, où vous pourriez être en contact avec des personnes fragiles. Appelez le SAMU au 15, qui vous donnera des consignes si nécessaire.

Vous avez d’autres questions ? Une FAQ complète et détaillée est à votre disposition sur le site du Gouvernement, n’hésitez pas à la consulter en cliquant ici.

 


Assemblée nationale :

  • Réunion d’équipe hebdomadaire
  • Rendez-vous avec Guillaume Vuilletet, whip du groupe La République en Marche à la commission des Lois
  • Rendez-vous avec Maîtres Dylan Slama et Romain Ruiz, Secrétaires de la Conférence des avocats du barreau de Paris

   

    • Rendez-vous avec le Général d’armée Christian Rodriguez, nouveau Directeur général de la Gendarmerie nationale

   

  •  

Dans la presse :

  • Invitée de Thomas Hugues dans l’émission Soir Info sur CNEWS

Assemblée nationale :

  • Petit-déjeuner de travail avec Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur
  • Conférence des Présidents
  • Réunion du groupe La République en Marche
  • Réunion des commissaires aux Lois La République en Marche
  • Réunion des membres La République en Marche du bureau de la commission des Lois
  •  

 


Assemblée nationale :

  • Visite au Salon de l’Agriculture avec Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture

   

  • Présidence de la commission des Lois :
    • examen de la proposition de loi visant à moderniser la régulation du marché de l’art
  • Bureau du groupe La République en Marche
  • Bureau de la commission des Lois
  • Délégation parlementaire au renseignement :
    • audition de Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics
  • Séance publique :
    • examen du projet de loi instituant un système universel de retraite
  • Réunion à Matignon sur la réforme des retraites

 


Dans la presse :

  • Invitée de la matinale de l’Opinion (retrouvez la vidéo de mon interview ICI)

 

Assemblée nationale :

  • Réunion de la mission d’information sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie

 

Avec Christian Jacob, Président de la mission d’information sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie

 

  • Déjeuner de travail avec Olivier Dussopt, secrétaire d’Etat auprès de ministre de l’Action et des comptes publics
  • Séance publique :
    • examen du projet de loi instituant un système universel de retraite

 

Circonscription :

  • Réunion publique de la liste Renaissance du Vésinet

 


Circonscription :

  • Intervention auprès des CM2 de l’école élémentaire Pierre Brossolette à Sartrouville, sélectionnée pour le Parlement des enfants 2020Pour en savoir plus sur le Parlement des enfants : consultez mon billet sur l’édition 2018 remportée par une classe de Maisons-Laffitte ici et celui sur l’édition 2019 ici

 

 

  • Rendez-vous citoyens à la permanence

Pour rester informé(e) de l’actualité de Yaël Braun-Pivet, inscrivez-vous ICI.

Pas de commentaires

Poster un commentaire