Deux ans d’action au service des Français et de la 5ème circonscription des Yvelines !

 

Deux ans d’action au service des Français et de la 5ème circonscription des Yvelines !

 

Voilà déjà deux ans, vous m’avez accordé votre confiance pour devenir députée de la 5ème circonscription des Yvelines. Avec mes collègues de la majorité au Parlement, aux côtés du gouvernement, nous n’avons de cesse de transformer notre pays en profondeur pour répondre à vos attentes. Nous avons ouverts des chantiers économiques et sociaux structurants qui poursuivent un même objectif : s’attaquer aux maux profonds de nos institutions, pour faire en sorte qu’en France, chacun trouve sa place et se voit garanti le droit de conduire sa vie comme il l’entend.

✅ Nous avons augmenté de manière inédite le pouvoir d’achat des Français, notamment les plus modestes, en revalorisant le travail.

✅ Nous avons investi comme jamais pour transformer l’école dès le plus jeune âge afin de lutter contre les inégalités à la racine.

✅ Nous avons redynamisé notre économie  en accompagnant nos entreprises et leurs salariés.

✅ Nous avons baissé le chômage en aidant les employeurs à recruter, les demandeurs d’emploi à se former et les jeunes à s’insérer sur le marché du travail.

✅ Nous avons entamé la transformation de notre système de santé en renforçant la prévention, en créant de nouveaux droits comme le reste à charge zéro et en favorisant un meilleur maillage territorial des structures de santé.

✅ Nous avons simplifié votre vie quotidienne en instaurant enfin le prélèvement à la source et en créant un droit à l’erreur et le site oups.gouv.fr.

✅ Nous avons renforcé les moyens de la justice et renforcé les moyens d’action de nos forces de l’ordre au service des Français.

✅ Nous avons renforcé l’exemplarité des élus en interdisant les emplois familiaux, en encadrant la gestion de nos frais de mandat parlementaire ou encore en alignant notre régime de retraites sur le régime général.

✅ Nous avons redonné à notre pays son leadership en Europe et dans le monde : sur le climat, la défense, les enjeux économiques mondiaux, notre voix porte et est entendue.

 

Aujourd’hui, les transformations engagées portent leurs fruits. En témoignent les chiffres ci-dessous, qui valent parfois mieux que de longues phrases :

   

Le Grand débat national, initiative inédite et plébiscitée par les Français a lancé l’acte II du quinquennat. Vous avez pris la parole et nous vous avons entendus. Nous allons poursuivre nos réformes avec ardeur afin que chacun, partout sur le territoire, en ressente les effets concrets. Nous les construirons avec vous, et avec chacun des acteurs concernés. Au fond, nous partagerons tous le même objectif :améliorer le quotidien. C’est la raison pour laquelle il faut agir ensemble ! La baisse des impôts va se poursuivre. La transition écologique accélère, comme en témoigne la création du Conseil de défense écologique pour guider l’ensemble de nos politiques publiques, ou les projets de loi énergie-climat et économie circulaire sur lesquels nous travaillons. Nous finaliserons la réforme de l’assurance-chômage pour renforcer la lutte contre le chômage. Nous donnerons plus d’autonomie aux collectivités pour leur permettre d’agir au plus près des besoins de leurs territoires et de leurs habitants, dans les domaines du logement, des transports, de la transition écologique.

Je me suis pour ma part efforcée d’être fidèle aux engagements pris devant vous :

 

1. Une députée engagée à l’Assemblée

   

Présidente de la commission des Lois de l’Assemblée nationale, je m’efforce d’améliorer l’efficacité du travail parlementaire afin que nos réformes répondent au mieux à vos préoccupations. J’ai notamment ouvert la commission sur l’extérieur : nous nous déplaçons régulièrement sur le terrain, à la rencontre des Français et nous sommes déjà réunis hors les murs de l’Assemblée à deux reprises. L’objectif est aussi simple qu’essentiel : légiférer au plus près de la réalité et des besoins. Je suis aussi rapporteure des lois confiance dans la vie publique et de la révision constitutionnelle pour des institutions exemplaires et plus ouvertes sur les citoyens. La question de la prison enfin est au cœur de mon mandat. Afin de mieux lutter contre la récidive et de mieux protéger les Français, j’ai fait plusieurs propositions, reprises dans la réforme de la justice. J’ai en particulier défendu la création de Structures d’accompagnement vers la sortie axées sur la réinsertion, pour les détenus en fin de peine.

 

2. Une députée proche de vous

Lorsqu’on souhaite rapprocher les institutions des citoyens, il faut aller à leur rencontre :  

 

5 villes, 5 réunions publiques

 

  • Le dialogue et l’écoute des concitoyens de la circonscription sont au cœur de mon mandat. J’ai ainsi organisé 10 réunions publiques, deux dans chaque ville de la circonscription. J’y ai rendu compte de mon action mais j’y ai surtout écouté vos idées et vos remarques afin de guider mon travail quotidien. Les 5 réunions du grand débat national auxquelles j’ai participé à vos côtés ont aussi été précieuses en ce sens.

 

  • Ma permanence du Vésinet est ouverte 5 jours sur 7 et deux collaborateurs y sont à votre disposition pour échanger. Je vous y reçois régulièrement le vendredi lorsque je ne suis pas directement sur le terrain auprès de vous. J’envoie chaque semaine un billet d’actualité qui contient aussi mon agenda, par souci de transparence.

 

La citoyenneté n’attend pas le nombre des années : 17 interventions sur les institutions dans les établissements scolaires

 

  • Parce que je considère qu’il est du devoir des élus d‘intéresser la jeunesse à la chose publique, je suis intervenue pour présenter nos institutions dans 17 établissements scolaires de la circonscription. La citoyenneté se construit, elle se nourrit, dès le plus jeune âge. A chaque fois, mes interventions visent à permettre aux jeunes de devenir les citoyens actifs et épanouis de demain, en leur donnant les clés pour comprendre l’action publique et pour faire entendre leur voix.

 

3. Une députée à l’écoute de son territoire

 

Rencontre entre la CAF Yvelines et les députés yvelinois de la majorité

 

  • Un parlementaire est un pivot entre l’Assemblée et son territoire. Je veille d’une part à ce que les effets de nos politiques publiques soient concrets dans notre circonscription. J’étais par exemple récemment à la CAF avec mes collègues de la majorité yvelinois pour évaluer les effets de la hausse de la prime d’activité sur notre département. J’ai d’ailleurs pu constater avec satisfaction la forte augmentation des bénéficiaires. Je veille d’autre part à consulter les acteurs locaux concernés par nos réformes : ma visite à Pôle Emploi en amont de la réforme de l’assurance-chômage m’a permis de faire remonter les préoccupations des agents et des demandeurs d’emploi ; l’atelier législatif organisé à la permanence avec les acteurs de la mobilité du territoire m’a permis de faire de même en amont de l’examen à l’Assemblée du projet de loi sur les mobilités. Cet aller-retour permanent entre le terrain et l’Assemblée est une condition indispensable de notre efficacité.

 

  • Notre territoire a aussi ses richesses qu’il faut préserver. Je pense notamment à l’hippodrome de Maisons-Laffitte, aux emplois qu’il génère, à l’identité et à la culture dont il est l’emblème. J’ai rencontré l’ensemble des acteurs de la filière hippique pour tâcher de trouver une solution et continue à me mobiliser auprès des ministres de l’Action et des comptes publics et de l’Agriculture afin d’assurer l’avenir du cheval dans notre circonscription. Je continue aussi à en appeler, à une mobilisation collective, au-delà des clivages, car la situation appelle un front uni et une action coordonnée.

 

Rencontres avec les associations de la 5ème circonscription des Yvelines

 

  • J’ai enfin bien sûr à cœur d’encourager les initiatives qui favorisent le dynamisme et la solidarité dans notre belle circonscription. Elus, entreprises, commerçants, associations, citoyens ayant l’envie de s’engager, je suis et resterai présente à vos côtés.

 

Merci de votre confiance et de votre soutien. Vous pouvez compter sur ma détermination à poursuivre mon action à votre service et à vos côtés !    

 



   

Nous souffrons tous des fortes chaleurs ces dernières semaines. Au-delà des bons réflexes individuels à adopter pour s’en protéger (s’hydrater ; appeler ses proches, en particulier les personnes âgées, pour prendre des nouvelles ; fermer les volets le jour pour garder son logement le plus frais possible…), les pouvoirs publics sont fortement mobilisés, au niveau national comme au niveau local, et ont mis en place les mesures prévues par le plan national canicule. Les messages et les outils de prévention sont ainsi relayés au plus près des citoyens par l’ensemble des acteurs concernés : les professionnels et établissements de santé/médico-sociaux…, les services de préfectures, les collectivités locales (notamment les mairies), les associations, les réseaux de professionnels, etc. Le Ministère de la santé se mobilise et a mis en alerte les Agences Régionales de Santé avec notamment une attention particulière sur l’offre de soin. Santé Publique France est aussi engagé notamment sur la surveillance sanitaire liée à cet épisode de canicule. Dans les médias TV et radio, sont diffusés régulièrement des messages rappelant les conseils de prévention. Enfin, la plateforme téléphonique d’information du public « Canicule Info Service » a été ouverte dès lundi. Ce numéro vert, accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, du lundi au samedi de 9h à 19h) permet d’obtenir des recommandations sur la conduite à tenir en cas de fortes chaleurs.

   

En plus des mesures imposées par le plan canicule, les mairies de la circonscription ont mis en place des dispositifs pour aider les plus fragiles à vivre au mieux cette période de fortes chaleurs ; par exemple, au Mesnil-le-Roi, l’EHPAD Champfleur propose un accueil temporaire des personnes âgées dans l’établissement. Dans les crèches de Maisons-Laffitte, la température est contrôlée grâce à des relevés réguliers et des ventilateurs ont été ajoutés. A Montesson, les crèches climatisées permettent un accueil des petits sans risque. Des distributions de bouteilles d’eau dans les écoles ont lieu un peu partout dans la circonscription. Au Mesnil-le-Roi, les écoles ont également été équipées de tuyaux d’arrosage. Les équipements des villes sont utilisés pour aider tout un chacun à se rafraîchir ; à Sartrouville et Maisons-Laffitte, les horaires d’ouverture des piscines ont été étendus jusqu’en soirée. Les salles climatisées sont ouvertes à tous, que ce soit la bibliothèque municipale du Mesnil-le-Roi ou les salles du CCAS du Vésinet. Enfin, les mairies reportent tout évènement inapproprié en cas de fortes chaleurs et ferment les équipements sportifs qui ne peuvent être rafraîchis.

 
 

 


Circonscription :

  • Diner en blanc au Vésinet

Circonscription :

  • Fête de la Marguerite au Vésinet

   


Assemblée nationale :

  • Réunion d’équipe hebdomadaire
  • Séance publique : examen du projet de loi relatif aux compétences de la Collectivité européenne d’Alsace (16h-20h, 21h30-1h)

 

 

Assemblée nationale :

  • Commission mixte paritaire sur le projet de loi portant création d’un Office français de la biodiversité
  • Réunion du groupe La République en Marche
  • Réunion des commissaires aux Lois La République en Marche
  • Séance publique : examen du projet de loi relatif aux compétences de la Collectivité européenne d’Alsace (16h-20h, 21h30-2h)

 


Assemblée nationale :

  • Présidence de la commission des Lois : examen du rapport de la mission d’information sur les services publics face à la radicalisation, puis du rapport de la mission d’information sur les droits fondamentaux des majeurs protégés

   

  • Déjeuner de travail avec Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales
  • Séance publique : vote du projet de loi relatif aux compétences de la Collectivité européenne d’Alsace

 

 

Assemblée nationale :

  • Rendez-vous avec Pierre Frogier, sénateur de Nouvelle-Calédonie
  • Rendez-vous avec Sonia Backès, Présidente de l’Assemblée de la province Sud de Nouvelle-Calédonie
  • Bureau du groupe La République en Marche

 

Circonscription :

  • Réunion publique sur la participation citoyenne et la démocratie locale au Vésinet

   


Circonscription :

  • Intervention auprès des élèves de CM2 de l’école du Clos de la Salle au Mesnil-le-Roi

   

  • Rendez-vous citoyens à la permanence

 

Pour rester informé(e) de l’actualité de Yaël Braun-Pivet, inscrivez-vous ICI.

Pas de commentaires

Poster un commentaire