Grand Débat : vos contributions ont bien été transmises !

Lors de son allocution du 10 décembre 2018, le Président de la République Emmanuel Macron annonçait l’organisation prochaine d’un Grand Débat dans lequel les citoyens auront toute leur place pour pouvoir s’exprimer.

A la suite de cette allocution, j’ai souhaité mettre à votre disposition, dès le 17 décembre, une plateforme de concertation sur mon site internet afin de récolter vos doléances et vos propositions sur les quatre thématiques choisies pour le Grand Débat National.

Vous avez été nombreux à contribuer, comme vous avez été nombreux à venir participer aux réunions organisées un peu partout sur le territoire. Je tiens à vous en remercier sincèrement et à vous indiquer que toutes les contributions reçues ont été synthétisées dans un document que j’ai transmis à la Mission Grand Débat National via le site internet ainsi que par courrier.

 

 

Je vous propose également de retrouver ce document ICI ou de venir le consulter au format papier au sein de ma permanence parlementaire.

 

Répartitions des propositions :

  • 124 contributions reçues de 75 personnes :
    💶 Fiscalité : 35 propositions (28,2% des propositions)
    🌱 Transition écologique : 19 propositions (15,3% des propositions)
    🗳 Démocratie : 32 propositions (25,8% des propositions)
    🏫 Organisation de l’Etat : 35 propositions (28,2% des propositions)
    📂 Autres : 3 propositions (2,4% des propositions)

 

Et ensuite ?

 

Les dernières conférences régionales, qui réunissent une centaine de citoyens tirés au sort et représentatifs de la population régionale, auront lieu le weekend du 22 et 23 mars. Ces ateliers viendront enrichir l’ensemble des contributions apportées lors de la première partie du Grand Débat.

Viendra ensuite un temps d’analyse approfondie avant la présentation des conclusions qui nous permettront de bâtir ensemble l’avenir de la France !

Merci à tous pour votre investissement dans ce Grand Débat, qui confirme chaque jour un peu plus la force de notre démocratie et la capacité de notre pays à se réinventer, au-delà des difficultés !

 

Pas de commentaires

Poster un commentaire