La parole aux stagiaires : édition 2 !

 

La parole aux stagiaires : édition 2 !

 

Andréas, 20 ans, étudiant en 3ème année de droit, stagiaire à l’Assemblée

 

 

A l’Assemblée, les matinées deviennent des journées, les après-midi se transforment en soirées et les journées en semaines. Le lundi matin, on démarre par la réunion d’équipe durant laquelle chacun fait le point sur les enjeux des jours à venir. Au programme de cette semaine : préparation du débat sur l’immigration, travail sur la réforme des retraites, déplacements à venir sur le terrain en circonscription et ailleurs en France. Dès la première heure, le stagiaire que je suis est mis dans le bain du travail législatif.

Les jours suivants, j’ai très rapidement intégré le rythme de travail. Le matin, il faut jongler entre réponses aux nombreux courriers reçus, réunions, rédaction de notes, organisation de rendez-vous et préparation des débats en commission. A ce rythme chargé s’ajoute pour Yaël Braun-Pivet d’autres obligations inhérentes à sa fonction de Présidente de la commission des Lois : plus de rencontres, plus d’appels, plus de sujets à traiter.

L’après-midi la pression de l’agenda ne se relâche pas, au contraire. Après un déjeuner avec un collègue parlementaire, un ministre, un journaliste ou une personne de la société civile, Yaël Braun-Pivet enchaîne sur un nouveau rendez-vous, se rend dans l’hémicycle ou en commission, ou bien sur le terrain comme cette semaine. Elle s’est en effet rendue Porte de la Chapelle à Paris, à la rencontre des acteurs qui prennent en charge les migrants, afin de préparer le débat sur la politique migratoire.

Une journée dans les couloirs du Palais Bourbon c’est un marathon. Et me voici, jeune étudiant de 3ème année de droit, dans les entrailles de ce qu’on appelle en cours le « législateur ». Ce qui fait tenir Yaël et son équipe (n’oublions pas les stagiaires !) c’est certainement l’adrénaline que suscite ce passionnant travail.

Aux côtés de Yaël, on comprend d’ailleurs tout de suite le rôle fondamental du temps passé en commission. Il permet de préparer les discussions qui auront lieu plus tard dans l’hémicycle. C’est un élément central du travail à l’Assemblée. En plus de se déplacer sur le terrain, ils auditionnent spécialistes et acteurs des politiques publiques pour préparer les textes législatif : des associations aux habitants, entrepreneurs ou élus locaux. Cette semaine, toujours sur l’immigration, ce sont deux passionnantes auditions de la présidente de la Cour nationale du droit d’asile et du directeur de l’agence européenne Frontex auxquelles j’ai pu assister. La commission est aussi essentielle car c’est là que les projets ou les propositions de loi sont muris, avant d’être débattus et votés en séance publique.

 


 

Maëva, 19 ans, étudiante en 2ème année de droit, stagiaire en circonscription

   

Certains peuvent penser que le travail d’un député se fait seulement à l’Assemblée nationale, entre l’hémicycle et les rendez-vous professionnels dans son bureau. C’était un peu mon cas je l’avoue, avant de commencer mon stage en circonscription. Mais en réalité, c’est bien plus que cela.

Un député est issu d’une circonscription dans laquelle il s’investit, comme Yaël Braun-Pivet, à 100%. Sa priorité étant d’agir pour améliorer le quotidien de ses concitoyens, le député se rend directement sur le terrain afin d’écouter, d’identifier les problèmes éventuels et d’en trouver les solutions. J’ai pu le constater lors de la rentrée scolaire au début de mon stage. Face à des difficultés remontées par les parents d’élèves concernant des classes en sureffectif, des classes dédoublées ou l’accueil d’enfants en situation de handicap, Yaël Braun-Pivet a fait une tournée des écoles de la circonscription à vélo, afin de rencontrer les équipes pédagogiques. En faisant remonter ces informations au Directeur académique des services de l’Education nationale, des solutions ont pu être trouvées aux problèmes rencontrés, comme à l’école Turgot 2 de Sartrouville, où une nouvelle classe a pu être créée, comme le demandaient les parents.

Que ce soit aux forums des associations, aux réunions publiques ou encore lors des rendez-vous à la permanence, Yaël Braun-Pivet échange avec ses concitoyens sur les sujets qui font l’actualité politique (bioéthique, situation des sapeurs-pompiers par exemple) et sur des situations plus personnelles où son soutien peut être requis.

Comme le député représente la nation dans son ensemble, il peut aussi se déplacer sur le terrain hors de sa circonscription. Cette semaine, Yaël Braun-Pivet s’est rendue par exemple à Valence afin de visiter un centre pénitentiaire, une école mais aussi un centre éducatif fermé pour préparer les travaux à venir à l’Assemblée sur la réforme de la justice des mineurs. Ces visites sont l’occasion d’échanger avec l’ensemble des acteurs rencontrés, pour nourrir ses travaux . Trois maitres-mots pour ce travail de terrain : écoute, dialogue et proximité !

 


Circonscription :

  • Inauguration de la permanence de la liste de candidats aux élections municipales de 2020 « Renaissance du Vésinet », place du marché au Vésinet

Assemblée nationale :

  • Participation au séminaire de rentrée du comité départemental de la République en Marche de la Drôme à Bourg-de-Péage et intervention sur le thème de l’engagement au féminin

   


Assemblée nationale :

  • Visite du centre pénitentiaire de Valence

   

  • Visite de l’école de la deuxième chance de Valence

   

  • Visite du centre éducatif fermé de Valence

   

  • Visite du commissariat de police de Valence

 

 

Assemblée nationale :

  • Petit-déjeuner de travail sur le renseignement
  • Conférence des Présidents
  • Visite préparatoire au débat sur la politique migratoire au centre social Rosa Parks et à la halte humanitaire, centre d’accueil de jour pour les migrants à la Porte de la Chapelle, aux côtés de Mounir Mahjoubi, député du 19ème arrondissement de Paris

   

  • Réunion des commissaires aux Lois La République en Marche
  • Réunion d’équipe hebdomadaire
  • Séance publique : vote solennel sur les propositions de loi visant à clarifier certaines dispositions du droit électoral
  • Réunion des groupes La République en Marche et MoDem sur la politique migratoire autour du Premier ministre

 


Assemblée nationale :

  • Bureau du groupe La République en Marche
  • Présidence de la commission des Lois : audition de Dominique Kimmerlin, présidente de la Cour Nationale du Droit d’Asile et de Fabrice Leggeri, directeur exécutif de l’Agence européenne FRONTEX ; compte-rendu de la Conférence interparlementaire sur les questions de l’asile et de l’immigration par la députée Elodie Jacquier-Laforge, qui y représentait la commission des Lois

   

  • Rendez-vous avec Paolo Artini, représentant à Paris du Haut-Commissariat pour les Réfugiés

   

  • Rendez-vous avec Jean-René Cazeneuve, Président de la Délégation aux collectivités territoriales de l’Assemblée nationale

 


Assemblée nationale :

  • Petit-déjeuner de travail sur la politique migratoire autour du Premier ministre
  • Rendez-vous de travail avec Annick Girardin, Ministre des Outre-mer

 

 


Assemblée nationale :

  • Intervention au colloque de la Maison d’Accueil l’Ilot sur le thème de la réinsertion, au Sénat

 

 

Pour rester informé(e) de l’actualité de Yaël Braun-Pivet, inscrivez-vous ICI.

Pas de commentaires

Poster un commentaire