La politique a besoin de tous les engagés !

 

La politique a besoin de tous les engagés

 

Mon interview pour le podcast “Michelle”

 

Cette semaine, j’ai eu le plaisir d’être interviewée par le podcast Michelle, une discussion libre qui retrace les parcours de femmes aux horizons variés (pour l’écouter, cliquez sur la photo ci-dessus). Nous avons parlé de politique, de famille, de la situation des femmes dans notre pays et d’engagement surtout. Car c’est bien l’engagement, la volonté d’être utile aux autres qui a guidé mon parcours jusqu’ici : en tant qu’avocate, aux Restos du cœur puis en politique. Je n’ai pas choisi la politique pour faire carrière : je l’ai choisie car je souhaitais contribuer à lui redonner du sens et obtenir des résultats, attendus de longue date par les Français. J’ai toujours pensé que la politique est bien l’affaire de tous, qu’elle a besoin de tous les engagés. Au-delà des clivages partisans, je suis persuadée que nous sommes tous capables de faire preuve d’intelligence collective, d’unir nos forces pour faire avancer des causes. Persuadée aussi que le compromis naît du débat, de notre capacité à confronter nos différents points de vue pour en tirer la bonne solution, dans l’écoute et le respect.

Mais pour beaucoup, la politique semblait et semble toujours inaccessible. J’aimerais pourtant montrer, à travers mon mandat, que tous ceux qui le souhaitent peuvent s’engager, mettre leurs convictions et leur énergie au service de l’intérêt général. Non, la politique n’est pas réservée à une élite ou une caste ! Chacun, qui qu’il soit et d’où qu’il vienne, peut contribuer à la vie de la cité, apporter sa pierre à l’édifice.

Parce que je suis moi-même issue de la société civile, l’un de mes objectifs est ainsi de rapprocher les institutions des citoyens. Par le dialogue et l’écoute sur le territoire, avec vous, chaque semaine, lors de nos rencontres, de mes réunions publiques, en intervenant dans les établissements scolaires de la circonscription. Il s’agit autant de guider mon travail quotidien que de donner à chacun les clés de l’action publique et les moyens de participer, de faire entendre sa voix.

 

24 janvier – Intervention devant les CM1 de l’école Paul Eluard (Montesson)

 

Être issue de la société civile permet aussi je crois, de garder la tête froide et les pieds bien ancrés dans le terrain. La tête froide car au retour d’une journée parfois grisante, le diner à préparer, les devoirs à terminer, les petits tracas du quotidien ou la saine indifférence de vos enfants à vos « exploits » remettent les idées en place. Les pieds bien ancrés dans le terrain car lorsqu’on en vient, on sait bien que pour transformer la réalité, il faut d’abord la re­garder en face. Je le dis souvent, on ne légifère bien que si l’on s’ancre dans le terrain, en travaillant avec les acteurs concernés par nos réformes. Et je crois que l’œil neuf de la majorité parlementaire a permis de ce côté un véritable changement. Je suis fière de la dynamique que j’ai par exemple réussi à impulser à la commission des Lois : depuis deux ans, j’ai or­ganisé plusieurs visites coordonnées inédites sur tout le territoire dans les établissements péni­tentiaires, les centres de rétention administrative et les commissariats. La commission s’est aus­si réunie hors les murs, en Alsace et à la maison d’arrêt de Fresnes. Une démarche qui nous permet, bien souvent, d’être plus efficaces, de mieux répondre aux attentes, le tout dans un consensus aux vertus duquel je crois profondément.

 

17 octobre 2018 – Déplacement de la commission des Lois au centre pénitentiaire de Fresnes

 

Oui, l’expérience est une qualité. Mais en politique, toutes les expériences sont les bienvenues. L’audace est une autre qualité, tout aussi importante. Je le dis dans le podcast : ma mère m’a appris qu’il ne fallait pas suivre la voie que l’on avait tracée pour vous, qu’il faut trouver son propre chemin. Peut-être le vôtre vous mènera-t-il aussi vers la politique ?

Bonne écoute, en espérant que peut-être, ces quelques minutes d’échanges vous donneront envie, vous aussi, de vous engager !

 


Assemblée nationale :

  • Déplacement de la Délégation Parlementaire au Renseignement
  • Audience solennelle de rentrée au Tribunal de Grande Instance de Paris

Assemblée nationale :

  • Réunion de travail avec Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur
  • Rendez-vous de travail sur la réforme des retraites avec les Bâtonniers des barreaux de Versailles, Pontoise, Chartres et Nanterre

   

  • Déjeuner de travail avec Nicole Belloubet, ministre de la Justice, Garde des Sceaux
  • Rendez-vous avec Benoit Ribadeau-Dumas, directeur de cabinet du Premier ministre
  • Rendez-vous de travail avec Florent Boudié, député de Gironde, sur la rétention des mineurs
  • Rendez-vous de travail avec Naïma Moutchou, députée du Val d’Oise, sur la Nouvelle-Calédonie

 


Dans la presse :

  • Invitée de la matinale de l’Opinion (retrouvez l’interview ICI)

 

Assemblée nationale :

  • Présidence de la commission des Lois :
    • examen de la proposition de loi organique visant à permettre l’inscription d’office sur la liste électorale spéciale à la consultation sur l’accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie et de la
    • examen de la proposition de loi visant à interdire le cumul d’une pension de retraite et d’une indemnité d’activité pour les personnes nommées au Conseil constitutionnel et dans les agences de l’État

   

  • Réunion du bureau de la commission des Lois
  • Séance publique :
    • examen de la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la haine sur internet
 

Circonscription :

  • Cérémonie des vœux du Groupement d’Entreprises des Boucles-de-Seine

   


Assemblée nationale :

  • Intervention sur les institutions à l’école élémentaire Paul Eluard de Montesson

   

  • 20ème festival Européen de l’Illusion et des Arts Visuels du Rotary Club au théâtre du Vésinet

 

Pour rester informé(e) de l’actualité de Yaël Braun-Pivet, inscrivez-vous ICI.

Pas de commentaires

Poster un commentaire