Le billet de la semaine du 8 au 12 octobre 2018

 

Centre de détention de Oermingen

 

Une fois n’est pas coutume, cette semaine a été placée sous le signe de la question pénitentiaire, et plus particulièrement du travail et de la formation professionnelle en détention. A l’approche des débats sur le projet de loi justice, j’ai notamment visité le Centre de détention d’Oermingen en Alsace et la Centrale de Poissy dans les Yvelines, mais aussi organisé à l’Assemblée la projection du documentaire A l’air libre sur la ferme de Moyembrie, que j’avais pu visiter il y a quelques mois.

 

Maison centrale de Poissy

 

A Oermingen, un atelier d’insertion par l’activité économique porté par Emmaüs permet aux détenus de se former à la réparation et la rénovation de meubles. Ils bénéficient en outre d’un accompagnement socioprofessionnel afin de mettre en place un projet individualisé. L’établissement propose aussi des formations de soudeur et de carreleur et dispose de huit ateliers de travail. A la Centrale de Poissy, l’accent est également mis sur la formation professionnelle : une boulangerie a notamment été créée au sein de l’établissement : les détenus, encadrés par des professionnels, peuvent préparer un CAP de boulanger. A la Ferme de Moyembrie, autre projet porté par Emmaüs, des sortants de prison sont accueilli en « placement extérieur », une mesure d’aménagement de peine qui permet un accompagnement vers le retour à la vie en société : les détenus sont formés cette fois-ci au travail agricole.

Ces trois exemples peuvent être considérés comme des modèles, mais le travail en détention reste encore aujourd’hui trop peu développé. Or, il permet de mieux préparer les détenus à la sortie en favorisant leur réinsertion économique et sociale : il est donc indispensable pour améliorer la lutte contre la récidive et mieux protéger chacun de nos concitoyens. Par ailleurs, la rémunération qu’il génère pour les détenus permet aussi d’indemniser les victimes : si la personne a été condamnée à indemniser les parties civiles, une partie de son salaire est obligatoirement reversée dans ce but.

Le développement du travail et de la formation est donc une priorité du plan pénitentiaire annoncé par la Garde des Sceaux et de notre action à venir. Les structures qui fonctionnent doivent être répliquées, et deux nouvelles prisons expérimentales centrées sur le travail doivent voir le jour, en partenariat avec entreprises et acteurs économiques. Il n’y a pas là de solution miracle aux difficultés de notre système pénitentiaire, mais bien une solution parmi d’autres à mettre en œuvre, dans l’intérêt de toute la société.

 

 

Assemblée nationale :
  • Visite du centre de détention d’Oermingen (Alsace) (retrouvez les articles parus dans la presse sur cette visite en cliquant sur les liens suivants : L’Express ; DNA)

 


Assemblée nationale :
  • Petit-déjeuner de travail avec Madame Annick Girardin, Ministre des Outre-mer
  • Conférence des Présidents
  • Réunion du bureau du groupe La République en Marche
  • Réunion du groupe La République en Marche
  • Réunion des commissaires aux Lois La République en Marche
  • Délégation Parlementaire au Renseignement : rencontre avec Monsieur Chagai Tzuriel, Directeur général du ministère israélien du renseignement
  • Projection du documentaire « A l’air libre » à l’Assemblée nationale

 


Yvelines :
  • Déjeuner à l’Université des Maires des Yvelines

 

Assemblée nationale :
  • Rencontre avec les élèves du lycée Auguste Angellier de Dunkerque

 


Assemblée nationale :
  • Délégation Parlementaire au Renseignement :
    • Matinée de travail à la Direction Générale de la Sécurité Extérieure
    • Rendez-vous avec Monsieur Iulian-Claudiu Manda, Président de la Commission commune permanente de la Chambre des Députés et du Sénat roumains pour l’exercice du contrôle parlementaire de l’activité du Service Roumain de Renseignement
  • Rendez-vous avec l’Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales, et de leurs amis (UNAPEI)
  • Rendez-vous avec Gilles Le Gendre, Président du groupe La République en Marche à l’Assemblée

 

Circonscription :
  • Réunion publique à Maisons-Laffitte

 

 


Yvelines :
  • Visite de la Centrale de Poissy
  • Rendez-vous au Secteur d’Action Sociale de Saint-Germain-en-Laye aux côtés de MesdamesMarie Lebec et Natalia Pouzyreff, rencontre avec Madame Christelle Mallet, responsable du Pôle Autonomie Territoriale, et avec le Docteur Albert Fernandez, directeur de la Maison Départementale des Personnes Handicapées
  • Rentrée solennelle du Barreau de Versailles

 

Circonscription :
  • Déjeuner à la cantine scolaire de l’école élémentaire Jean Moulin et rencontre avec les personnels de restauration dans le cadre de la Semaine du Goût

 

Pas de commentaires

Poster un commentaire