Le plan de relance au service des Yvelines

Depuis le début de l’épidémie, le Gouvernement et notre majorité sommes restés pleinement mobilisés à vos côtés pour faire face et protéger le pays des conséquences économiques et sociales de la crise de la Covid-19.

Le 3 septembre 2020, le Premier ministre présentait aux Français le plan France relance doté de 100 milliards d’euros, destiné à la refondation économique, sociale et écologique de notre pays avec pour objectif de bâtir la France de 2030. Cette relance a été mobilisée afin de soutenir nos entreprises et l’investissement, susciter de nouvelles opportunités pour la jeunesse, celles et ceux qui souhaitent se reconvertir ou acquérir de nouvelles compétences. Elle permet aussi à la France de confirmer sa robustesse et son attractivité internationale. Ainsi, la France devrait connaître un taux de croissance de l’économie de 6,7% sur l’année 2021, un record depuis 1969, nous permettant de renouer rapidement avec l’activité d’avant-crise. Mais, la relance est aussi, et surtout, sociétale. Solidaire, sociale et territoriale. 36 milliards d’euros sont ainsi alloués à l’objectif cohésion du plan (emploi des jeunes, aide aux plus modestes et aux collectivités territoriales, soutien aux associations, Ségur de la santé…). Ces mesures, en plus des politiques menées depuis 2017, nous permettent notamment d’atteindre un taux de chômage autour de 8%, niveau le plus faible depuis 2008.

Dans notre département, de nombreux projets ont pu recevoir le soutien du plan de Relance sur notre territoire (vous pouvez retrouver les différents appels à projet ICI). Quelques exemples :

 

 Ecologie

 

  • 7005 dossiers Ma Prime Rénov ont été validés pour des travaux de rénovation énergétique soit plus de 96 millions d’euros de travaux.
  • 35 agriculteurs ont bénéficié d’une prime à la conversion des agroéquipements
  • 3281 primes à la conversion et 10173 bonus écologiques versés afin d’accompagner les particuliers vers l’achat de véhicules plus propres
  • 19 projets de modernisation des filières automobile et aéronautique retenus pour plus de 40 millions d’euros d’aide.

 

Compétitivité

 

  • 9 entreprises bénéficiaires du soutien aux projets industriels dans 5 secteurs critiques pour un montant total de 45 millions d’euros.
  • 22 entreprises ont bénéficié du soutien aux projets industriels dans les territoires pour plus de 49 millions d’euros
  • 89 entreprises ont bénéficié de mesures de soutien à l’export Business France
  • 65 entreprises ont été retenues Industrie du futur avec un investissement déclenché de 21,6 millions d’euros
  • 2648 TPE ont bénéficié de l’accompagnement à la numérisation
  • 13 588 entreprises ont bénéficié des baisses des impôts de production soit près de 254 millions d’euros

 

Aides apportées à des entreprises de la circonscription :

  • 426 600€ pour l’entreprise DEPPIK de Maisons-Laffitte, sur un projet de 1 ,04 M€ pour la production d’un nouveau type d’équipement de désinfection origine France.
  • 492 923€ pour l’entreprise ZNCI-IDF de Sartrouville, sur 496 695€, pour l’achat d’une cuve pour étalonner les capteurs, retrofitage des équipements de contrôle et amélioration du suivi de production par un système informatique interactif.
  • 799 680€ pour l’entreprise Bronzavia de Sartrouville, sur 1 million d’euros, pour le renouvellement du parc de machines

 

Cohésion

  • 19 636 jeunes ayant bénéficié de l’aide exceptionnelle pour la signature d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation
  • 8 018 jeunes embauchés en CDI ou CDD de plus de 3 mois grâce à l’aide à l’embauche de 4 000€
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.