Les mobilités de demain se construisent avec chacun !

Les mobilités de demain se construisent avec chacun !

   

La projet de loi d’orientation des mobilités (LOM), débattu au Sénat la semaine dernière et à l’Assemblée au mois de mai, répond à un objectif : faciliter et améliorer la mobilité du quotidien pour tous les citoyens, sur tous les territoires. Et pour que cet objectif soit atteint, rien de tel qu’une concertation au plus près du terrain et des besoins !

Lundi dernier, j’ai donc accueilli à ma permanence parlementaire du Vésinet une quinzaine d’acteurs de la mobilité issus d’organisations aussi variées que les collectivités territoriales, les sociétés d’autoroute, les associations ou les start-ups afin d’échanger sur le projet de loi. Autour d’un atelier sur les différents thèmes du projet de loi, chacun a pu faire part de ses attentes et de ses propositions afin d’enrichir les futures discussions sur le texte. Comme je m’y étais déjà engagée lors du Grand Débat national pour les contributions reçues sur mon site internet, j’ai tenu, par souci de transparence et d’exhaustivité, à établir un compte-rendu détaillé des sujets soulevés au cours de l’atelier, que j’ai partagé avec tous et qui guidera mon travail lors de l’examen du projet de loi à l’Assemblée nationale. On ne légifère bien que si l’on s’ancre sur le terrain et si l’on s’appuie sur les premiers concernés par les sujets que nous traitons : telle est la conviction qui m’anime chaque jour dans l’ensemble de mes travaux !

Nous avons donc travaillé tous ensemble sur les grands chantiers couverts par le projet de loi LOM. Celui-ci ambitionne d’abord d’apporter des solutions de mobilité à tous, partout en France. Il prévoit que l’ensemble du territoire sera couvert par des autorités organisatrices qui disposeront de prérogatives larges pour organiser et financer les mobilités, avec une attention particulière portée aux services de mobilité à caractère social et aux personnes en situation de handicap. Le deuxième chantier a trait au développement des nouvelles solutions de mobilité, avec des mesures en faveur des services numériques de mobilité et des innovations (navettes autonomes, co-voiturage ou encore free-floating). Dans un troisième volet, le projet de loi vise à encourager et aider chacun à s’emparer des nouvelles mobilités, plus écologiques et plus durables. Y sont notamment incluses des dispositions pour accélérer le développement des infrastructures pour le déploiement des véhicules propres, ainsi que des incitations pour les acteurs de l’automobile à développer des modèles plus propres et à un meilleur coût. Le quatrième volet du texte touche au nerf de la guerre puisqu’il remet les déplacements du quotidien des Français au cœur des investissements de l’Etat dans les transports, fixant ainsi la stratégie de l’Etat pour les dix prochaines années. Enfin, la dernière partie du projet de loi apporte une série de mesures qui permettront de renforcer la sécurité routière et la sûreté dans les réseaux de transport.

Pensée comme une boîte à outils, ce projet de loi facilitera l’implication de tous les acteurs de la mobilité pour en relever les défis, ce que les participants à l’atelier de lundi ont tous appelé de leurs vœux. Prochaine étape : les débats à l’Assemblée ! Je m’appuierai sur les précieuses recommandations de chacun afin d’apporter des réponses efficaces et pratiques aux préoccupations aux Français en matière de mobilité.


Circonscription :

  • Atelier sur le projet de loi d’orientation des mobilités à la permanence parlementaire

Assemblée nationale :

  • Réunion d’équipe hebdomadaire
  • Inauguration du Tribunal de Paris aux côtés du Premier ministre
   

Assemblée nationale :

  • Visite du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe
   

Assemblée nationale :

  • Présidence de la commission des Lois : présentation par M. Jacques Toubon du rapport annuel du Défenseur des droits ; examen des pétitions ; audition de M. Julien Boucher, dont lanomination est proposée par le Président de la République aux fonctions de directeur général de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), et vote sur cette proposition de nomination
   
  • Séance publique grand débat sur la démocratie et la citoyenneté
  • Commission mixte paritaire sur la proposition de loi portant création d’une Agence Nationale de la Cohésion des Territoires

Assemblée nationale :

  • Réunion de la Délégation parlementaire au renseignement 
  • Réunion du bureau du groupe La République en Marche
  • Séance publique : examen de la proposition de loi visant à soutenir le fonctionnement des services départementaux d’incendie et de secours et à valoriser la profession de sapeur-pompier professionnel et volontaire ; examen de la proposition de loi constitutionnelle visant à lutter contre la sur-réglementation
    Dans la presse :
  • Invitée de Laurence Ferrari dans l’émission Punchline sur CNEWS (retrouvez la vidéo de mon interview ICI)
   

Circonscription :

  • Rendez-vous citoyens à la permanence
  • Rencontre avec l’Association Culturelle des Musulmans de Sartrouville
  • Inauguration après rénovation de l’Église Saint-Vincent au Mesnil-le-Roi

Pour rester informé(e) de l’actualité de Yaël Braun-Pivet, inscrivez-vous ICI.

Pas de commentaires

Poster un commentaire