Premier bilan de la rentrée des classes

Vendredi 7 septembre, je me suis rendue dans trois écoles de la circonscription pour un premier bilan de cette rentrée 2018.

A l’école élémentaire Léo Lagrange de Sartrouville, j’ai pu constater les bénéfices du dédoublement des classes pour les élèves. Pour attaquer la difficulté scolaire à la racine, les élèves les plus fragiles doivent bénéficier d’un encadrement plus important dans les premières années d’apprentissage. C’est le sens du dédoublement des classes de CP et de CE1 en réseau d’éducation prioritaire (Rep) et réseau d’éducation prioritaire renforcé (Rep+) initié à la rentrée 2017.

J’ai poursuivi ma visite à l’école élémentaire Paul Eluard de Montesson. Deux excellentes nouvelles cette année : la réouverture du chemin du stade des Merlettes qui facilite la vie des familles, et l’ouverture d’une classe ULIS accueillant 12 élèves en situation de handicap.

La journée s’est achevée au Vésinet par une visite de l’école élémentaire Princesse. J’y ai été accueillie par le Maire et son adjointe en charge des affaires scolaires, ainsi que l’inspectrice et la directrice de l’école. Je les remercie pour nos échanges, en particulier sur l’accueil et l’inclusion des enfants issus de Maisons d’enfants à caractère social.

Pas de commentaires

Poster un commentaire