Sur le terrain en Guyane !

 

Sur le terrain en Guyane !

   

Un patrimoine naturel exceptionnel, une identité unique au carrefour de l’Amazonie, de l’Europe et de l’Amérique, des activités de pointe en matière spatiale et de recherche, une population jeune et en croissance : la Guyane est un territoire qui présente indéniablement de nombreux atouts. Avec la Guyane comme avec l’ensemble de nos Outre-mer, notre République se grandit : elle est de tous les océans, de tous les continents.

Pourtant, ces territoires font aussi face à de multiples défis. La Guyane n’y fait pas exception. Développement économique, chômage et pauvreté, délinquance, pression migratoire : du fait des erreurs du passé et des promesses non tenues, la Guyane est confrontée à nombre de difficultés dont certaines sont structurelles.

   

Échanges avec Rodolphe Alexandre (au centre), Président de la Collectivité territoriale de Guyane

 

C’est pour réaffirmer l’engagement plein et entier de l’Etat et des institutions de la République à relever ces défis que je me suis rendue sur place cette semaine avec mon collègue Philippe Gosselin, dans le cadre des travaux de la commission des Lois. Afin d’appréhender au mieux potentiel et difficultés du territoire et d’enrichir nos politiques publiques, nous avons tenu à rencontrer et écouter un grand nombre d’acteurs locaux – élus, représentants des services de l’Etat, associations, entreprises. Nous avons notamment abordé avec eux les problématiques relevant du champ de compétences de la commission des Lois et liées à l’organisation du territoire, la lutte contre la délinquance, la gestion des flux migratoires ou encore le fonctionnement de la justice.

 

Rencontre avec l’Ordre des avocats de la Guyane

 

Nos échanges ont été l’occasion de constater l’avancée de la mise en œuvre des accords de Guyane signés en 2017 et destinés à favoriser le développement du territoire. Grâce à l’implication sans relâche des Guyanais et des pouvoirs publics, la plupart des mesures prévues ont été mises en œuvre ou sont en passe de l’être.

Nous avons également pu constater l’importante réorganisation des services de l’Etat afin de mieux s’adapter à l’échelle des réalités du territoire et de ses exigences. Un état-major élargi a été créé autour du préfet afin de renforcer la cohérence de leur action. Il permet notamment d’accompagner plus efficacement l’ensemble des collectivités dans les tâches d’ingénierie publique et de construction.

On ne peut ignorer les préoccupations légitimes des citoyens guyanais en matière de sécurité. Je tiens ainsi à saluer l’important travail de coopération entre les forces de sécurité et l’institution judiciaire dans la lutte contre le fléau de la délinquance et la nécessaire protection de nos concitoyens. Tout comme je veux rendre hommage au travail remarquable de nos militaires et de nos forces de l’ordre qui se battent contre l’orpaillage clandestin et que nous avons pu rencontrer à Maripasoula. Je salue en particulier la mémoire de ceux qui ont payé le plus lourd tribut dans cette périlleuse mission. La République ne les oublie pas.

 

Rencontre avec les forces de Gendarmerie nationale de Guyane

 

Ce déplacement a enfin été l’occasion d’évaluer sur le terrain la mise en œuvre de certaines réformes relevant du champ de compétences de la commission des Lois, à l’image la loi sur l’asile et l’immigration et de ses mesures visant à accélérer les procédures d’examen des demandes d’asile. Là encore, il faut saluer le travail important des agents de l’Etat, de l’OFII, de l’OFPRA. Si des progrès restent à faire, nous sommes indéniablement sur la bonne voie car nous veillons à donner à la Guyane des moyens nouveaux et adaptés à ses spécificités.

Cette adaptation de nos politiques publiques aux réalités de la Guyane est à n’en pas douter une clé de leur réussite. Plusieurs de nos interlocuteurs nous l’ont également rappelé. C’est le sens de la politique de différenciation territoriale et du nouvel acte de décentralisation que nous souhaitons mettre en œuvre pour répondre concrètement aux attentes des élus et de nos concitoyens. Notre République est indivisible et notre démocratie est belle de ses diversités : nous devons agir pour chacun de ses territoires avec une indéfectible ambition.

 



 

 

Le projet de système universel de retraite nous concerne tous et engage les générations futures. Parce que la solidarité de demain doit se décider collectivement, ce futur système doit être construit avec l’ensemble des Français et chacun doit pouvoir s’exprimer, échanger et débattre. C’est pourquoi j’organise trois ateliers dans la 5ème circonscription des Yvelines afin de recueillir l’avis, les préoccupations et les idées des citoyens sur le système actuel et la réforme à venir :

  • Le samedi 16 novembre à 10h au Mesnil-le-Roi, Espace Georges Brassens (100, rue Jules Rein)
  • Le vendredi 29 novembre à 9h au Vésinet, Permanence parlementaire (17, rue Auber)
  • Le vendredi 6 décembre à 18h30 à SartrouvilleSalle des Doléances (rue Henri Dunant)

 Tous les habitants de la circonscription et au-delà seront les bienvenus lors des ateliers. Si vous souhaitez participer : inscrivez-vous ici !

 


Déplacement en Guyane :

  • Arrivée à Cayenne et rencontre avec le Préfet

Déplacement en Guyane :

  • Rencontre avec Rodolphe Alexandre, Président de la Collectivité territoriale de Guyane

   

  • Présentation de la réforme des services de l’Etat en Guyane à la préfecture
  • Réunion avec la Première présidente de la cour d’appel, le Procureur général, le Président du Tribunal de Grande Instance et le procureur de la République sur les problématiques de justice en Guyane

 


Déplacement en Guyane :

  • Rencontre avec le directeur départemental de la sécurité publique, le chef du service départemental du renseignement territorial et le préfigurateur du directeur de la police nationale de Guyane
 
 
  • Présentation des problématiques de coopération de sécurité à la préfecture
  • Rencontre avec la directrice de l’Office français de l’immigration et de l’intégration
  • Rencontre avec le Conseil consultatif des populations amérindiennes et bushinenges

   

  • Rencontre avec Marie-Laure Phinéra-Horth, maire de Cayenne

   

  • Rencontre avec Maitre Georges Bouchet, bâtonnier de l’ordre des avocats
  • Visite de l’association d’aide aux victimes « L’arbre fromager »

   

  • Echanges avec les acteurs économiques au siège du MEDEF

   

  • Diner de travail avec le Président de la Collectivité territoriale de Guyane

 


Déplacement en Guyane :

  • Journée à Maripasoula sur le thème de l’orpaillage et de la lutte contre l’orpaillage illégal

   


Déplacement en Guyane :

  • Rencontre avec le directeur de l’OFPRA
  • Entretien avec le directeur départemental des douanes
  • Présentation des missions des Forces armées en Guyane et visite du centre d’opérations
  • Entretien avec le directeur départemental de la police aux frontières

   

  • Visite du Centre de rétention administrative de Rochambeau
  • Visite du centre pénitentiaire de Remire-Montjoly

 

 


Déplacement en Guyane :

  • Visite du Régiment du Service Militaire Adapté de Cayenne

   

Pour rester informé(e) de l’actualité de Yaël Braun-Pivet, inscrivez-vous ICI.

Pas de commentaires

Poster un commentaire