Une rentrée sous le signe de l’inclusion et de la réussite de tous !

 

Une rentrée sous le signe de l’inclusion et de la réussite de tous !

 

Rentrée des classes oblige, j’ai fait cette semaine un tour de la circonscription afin de visiter 4 écoles de notre territoire. Une tournée qui m’a permis de brosser un panorama relativement complet des spécificités de cette rentrée 2019, sous le signe de l’inclusion et de l’égalité des chances, que je tiens à partager avec vous.

 

Je me suis d’abord rendue à l’école primaire Turgot 1 de Sartrouville avec l’adjointe au Maire en charge des affaires scolaires de la ville. J’ai pu visiter les classes de CP et CE1 dédoublées. Accompagnement personnalisé, amélioration du climat et des conditions de travail des enseignants et nette progression des élèves : les premiers résultats de cette mesure de justice sociale instaurée dès la rentrée 2017 et élargie depuis sont déjà là ! En tout, ce sont près de 300 000 élèves qui en bénéficient dans toute la France cette année et 624 dans la circonscription. J’ai pu échanger ensuite avec le personnel de l’école sur le dispositif ULIS qui permet d’accueillir les élèves en situation de handicap en s’adaptant à leurs besoins particuliers pour leur donner les meilleures chances de réussite. Nous avons souhaité que cette rentrée 2019  soit placée sous le signe de l’inclusion, en mettant en place un grand service public de l’école inclusive : accueil des familles, évolution du métier d’accompagnant, création de pôles d’inclusion dans tous les territoires et mise en place de cellules départementales pour répondre aux questions des parents des élèves en situation de handicap. L’école inclusive est l’incarnation de l’école de la confiance que nous bâtissons chaque jour : une école qui ne laisse aucun enfant sur le bord du chemin, qui donne à chacun les moyens de développer toutes ses potentialités, qui fait que chaque élève est riche des autres. Tous les professeurs et personnels de l’Éducation nationale sont mobilisés pour répondre aux besoins particuliers de chacun et apporter une écoute et un conseil de qualité aux familles.

 

 

Je profite de ces quelques lignes sur Turgot 1 pour évoquer la situation de Turgot 2 où les parents d’élèves souhaitent l’ouverture d’une classe supplémentaire pour les niveaux de CE2, CM1 et CM2 qui comptent aujourd’hui plus de 25 élèves par classe. Je suis attentivement la situation et échange régulièrement à ce sujet avec le Directeur académique des services départementaux de l’éducation nationale, qui recevait d’ailleurs les parents ce vendredi.

 

Je me suis enfin rendue à Maisons-Laffitte aux côtés de l’adjointe au Maire en charge des affaires scolaires et l’inspectrice de circonscription de l’éducation nationale. J’ai pu visiter l’école maternelle Montebello, où une classe a dû fermer pour cette rentrée en raison de la baisse des effectifs. Grâce à une collaboration fructueuse avec l’école maternelle Colbert voisine, qui a accepté de prendre des élèves en plus, les effectifs sont restés raisonnables malgré la fermeture, en dessous de la moyenne de la circonscription. Nous nous sommes également rendues à l’école primaire Mansart, toujours à Maisons-Laffitte. J’ai pu constater là aussi les efforts faits en matière d’inclusion et d’accompagnement des élèves en situation de handicap et visiter la classe allophone. Cette classe accueille 7 élèves venant d’arriver de différents pays et ne maitrisant pas la langue française, afin de leur permettre d’acquérir les bases nécessaires pour rejoindre une classe ordinaire.

   

J’ai enfin visité l’école élémentaire Jean Jaurès du Mesnil-le-Roi aux côtés du Maire Serge Caseris. J’ai pu découvrir le nouveau self qui permettra aux élèves de prendre leurs repas dans un environnement de qualité. J’ai également pu apprécier l’accent mis sur le bilinguisme à l’école dès le plus jeune âge.

   

Ainsi que j’ai pu le constater lors de cette journée de terrain, le maximum est fait en cette rentrée 2019 pour permettre à notre école républicaine de tenir sa promesse d’égalité en favorisant la réussite de tous les élèves. Je salue d’ailleurs l’investissement et le travail exceptionnels des personnels de l’éducation nationale qui accompagnent chaque jour nos enfants, quels que soient leurs besoins, et créent ainsi les conditions de leur réussite mais aussi de celle de notre pays.

 



   

Alors que nous nous apprêtons à examiner la loi d’orientation des mobilités en deuxième lecture et que le plan vélo est progressivement mis en place sur les différentes communes de la circonscription, j’ai choisi d’effectuer cette tournée de rentrée d’une vingtaine de kilomètres en vélo ! Oui, le vélo est un vrai moyen de transport qu’il est temps de mettre au cœur des mobilités du quotidien, sur l’ensemble des territoires. Il est une option à la fois écologique et sportive qui permet en outre de prendre le temps d’apprécier notre beau territoire. Vous pouvez compter sur la poursuite de mon engagement en faveur du développement du vélo et d’un mode de vie plus sain et durable accessible à tous !

 


   

Avec la rentrée, ce sont aussi les bonnes habitudes qui reprennent ! J’organise ma onzième réunion publique, le mercredi 11 septembre 2019 à 20h à Maisons-Laffittesalle Freddy Leroux (15, avenue Desaix).

 

Alors que l’Assemblée nationale s’apprête à examiner le projet de loi bioéthique à l’issue du large processus de concertation mené par le Comité consultatif national d’éthique en 2018 et des travaux préparatoires menés par les parlementaires, cette réunion aura pour thème « Révision de la loi bioéthique, parlons-en ! » et se tiendra en présence de Pierre-Henri Duée, Président de la section technique du Comité consultatif national d’éthique.

 

La bioéthique touche à des sujets complexes, sensibles, qui concernent tous les Français. L’évolution rapide des sciences et des technologies médicales nécessite de se pencher régulièrement sur le cadre juridique existant. Elle est aussi source de progrès autant que d’inquiétudes, qu’elles soient fondées ou non. Il est essentiel dans ce contexte de rechercher les conditions d’un débat de qualité, objectif, serein et rigoureux.

 

Cette réunion publique a donc un double objectif à l’approche du débat parlementaire à l’Assemblée. D’abord, donner à chacun les clés nécessaires pour aborder les multiples enjeux du sujet, qu’ils soient scientifiques, médicaux, sociétaux, éthiques, politiques, économiques, ou encore culturels. Ensuite, prendre le temps de l’écoute et de recueillir tous les avis et les préoccupations des citoyens de la 5ème circonscription des Yvelines, afin de nourrir les travaux du législateur.

 

Venez nombreux participer à ce nouveau temps d’échange collectif !

 


Circonscription :

  • Forum des associations de Sartrouville

 


Assemblée nationale :

  • Rendez-vous avec Marc Fesneau, Ministre en charge des relations avec le Parlement

 


Assemblée nationale :

  • Réunion d’équipe
 
 

Assemblée nationale :

  • Déjeuner de travail avec Julien Autret, conseiller parlementaire du Président de la République

 

Dans la presse :

  • Invitée de l’émission RTL Soir sur RTL (retrouvez mon interview ICI)

   


Assemblée nationale :

  • Visite de l’école élémentaire Turgot 1 à Sartrouville

   

  • Visites de l’école maternelle Montebello et de l’école primaire Mansart à Maisons-Laffitte

   

  • Visite de l’école primaire Jean Jaurès au Mesnil-le-Roi

   

  • Réunion de travail sur la situation de l’usine Seine Aval et sur les conséquences de l’incendie du 3 juillet 2019

 


Assemblée nationale:

  • Audience solennelle de rentrée de la Cour de cassation

 

Circonscription :

  • Cérémonie de remise de décrets de naturalisation à la sous-préfecture de Saint-Germain-en-Laye

   

Pour rester informé(e) de l’actualité de Yaël Braun-Pivet, inscrivez-vous ICI.

Pas de commentaires

Poster un commentaire