Sartrouville : mieux accompagner les jeunes vers l’emploi !

 

Sartrouville : mieux accompagner les jeunes vers l’emploi !

 

 

« Avec la Garantie Jeunes aujourd’hui je sais me présenter. Je sais ce que je veux faire. Je veux aider les autres. Franchement, je suis fier d’être là avec tout le groupe ». « J’ai décroché en terminale et galéré pendant six mois. La Garantie Jeunes m’a permis d’avoir plus confiance en moi et de me projeter dans la vie active ». « Aujourd’hui je sais faire un CV. Avant, le mien ressemblait à ceux des années 90 ».

Cédric, Karim et Gabriel ont entre 16 et 25 ans. Ils font partie des 70 jeunes sans diplômes accompagnés chaque année par la Mission locale de Sartrouville dans le cadre de la Garantie Jeunes. Ce dispositif permet d’accompagner les jeunes en situation de grande précarité vers l’emploi ou la formation. Un contrat d’un an est signé entre le jeune et la mission locale : des objectifs sont fixés, des formations et des ateliers mis en place et une aide financière est versée aux bénéficiaires pour faciliter leurs démarches d’accès à l’emploi. C’est un véritable contrat de confiance : en contrepartie de l’accompagnement personnalisé, les jeunes s’engagent à s’investir pleinement dans la démarche, à en accepter les règles et les contraintes.

 

 

Grâce à leur détermination et à l’action de la Mission locale, Cédric, Karim et Gabriel obtiennent petit à petit les clés de leur insertion professionnelle. Vendredi dernier, lorsque je suis allée à leur rencontre, ils s’exerçaient à l’oral en simulant un entretien d’embauche et apprenaient à bien mettre en valeur leurs forces et leurs qualités. Ils ont aussi appris à faire leur CV, ont bénéficié d’une formation aux premiers secours, d’une autre sur les savoirs-être. Dans les prochaines semaines, s’ouvrira pour eux une phase de 80 jours de stage en entreprise afin de se familiariser avec le monde professionnel.

Les jeunes de moins de 26 ans sont la catégorie de la population la plus touchée par le chômage et la plus exposée à la précarité. La réalité du marché du travail, c’est souvent pour eux une succession de « petits boulots », de « galères » comme certains me l’ont dit vendredi.

   

C’est pour mettre un terme à ces galères que nous finançons plus de 100 000 nouvelles entrées en Garantie Jeunes afin qu’elle puisse bénéficier à un million de jeunes d’ici 2022. C’est pour cela que nous avons mis en place un plan d’investissement dans les compétences pour former 2 millions de personnes peu qualifiées dont 1 million de jeunes décrocheurs de moins de 26 ans. C’est pour cela que nous avons voté dans la loi pour une école de la confiance l’obligation de proposer une formation ou un apprentissage aux jeunes “décrocheurs” du système scolaire âgés de 16 à 18 ans. C’est pour cela que nous créerons 2000 nouvelles places dans les Ecoles de la deuxième chance accueillant les jeunes sans diplômes d’ici 2022. C’est également pour cela que nous avons mis en œuvre la réforme de l’apprentissage.

Le chômage des jeunes est un fléau, mais il n’est pas une fatalité. Depuis plus de deux ans, nous investissons massivement afin de ne plus laisser aucun jeune au bord du chemin de l’emploi. C’est une priorité absolue, car nous avons besoin d’eux pour construire la France de demain !

 



 

Le projet de système universel de retraite nous concerne tous et engage les générations futures. Parce que la solidarité de demain doit se décider collectivement, ce futur système doit être construit avec l’ensemble des Français et chacun doit pouvoir s’exprimer, échanger et débattre. C’est pourquoi j’organise trois ateliers dans la 5ème circonscription des Yvelines afin de recueillir l’avis, les préoccupations et les idées des citoyens sur le système actuel et la réforme à venir :

  • Le samedi 16 novembre à 10h au Mesnil-le-Roi, Espace Georges Brassens (100, rue Jules Rein)
  • Le jeudi 28 novembre à 20h au Vésinet, Permanence parlementaire (17, rue Auber)
  • Le vendredi 6 décembre à 18h30 à Sartrouville, Salle des Doléances (rue Henri Dunant)

Tous les habitants de la circonscription et au-delà seront les bienvenus lors des ateliers. Si vous souhaitez participer : inscrivez-vous ici !

 


Dans la presse :

  • Invitée de Wendy Bouchard sur Europe 1 (retrouvez l’interview ICI)

Circonscription :

  • Cérémonies de commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 à Maisons-Laffitte et au Mesnil-le-Roi

   


Assemblée nationale :

  • Conférence des Présidents
  • Hommage aux députés et personnels de l’Assemblée nationale morts pour la France
 
 
  • Déjeuner de travail des membres La République en Marche du bureau de la commission des Lois
  • Réunion des commissaires aux Lois La République en Marche
  • Réunion d’équipe hebdomadaire

 


Assemblée nationale :

  • Bureau du groupe La République en Marche
  • Présidence de la commission des Lois :
    • examen de la proposition de résolution relative à la réforme européenne du droit d’asile

   

  • Déjeuner de travail avec Katsuro Kitagawa, Ministre en charge des Affaires politiques à l’ambassade du Japon en France
  • Bureau de la commission des Lois
  • Réunion de travail autour du Premier ministre sur le projet de loi engagement et proximité

 


Assemblée nationale :

  • Rendez-vous avec Nicole Belloubet, ministre de la Justice

   

  • Représentation du Président de l’Assemblée nationale à la messe de la Saint Martin, Patron des Policiers

 

Pour rester informé(e) de l’actualité de Yaël Braun-Pivet, inscrivez-vous ICI.

Pas de commentaires

Poster un commentaire