Face à Face : Faut-il renforcer l’apprentissage de l’arabe à l’école ?

«Quand j’étais enfant, mes copains, enfants de femmes de ménage comme moi et issus de familles portugaises ou espagnoles, apprenaient à l’école la langue de leurs parents. Mais mes cousins d’origine maghrébine n’avaient que la mosquée pour apprendre l’arabe…» a déploré le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin dimanche 4 octobre. En 2019, seuls deux élèves sur mille ont étudié l’arabe dans le secondaire. Dans le cadre du «projet de loi renforçant la laïcité et les principes républicains» présenté par Emmanuel Macron, le gouvernement souhaite réformer l’enseignement de l’arabe afin de lutter contre «le pouvoir religieux». Mais ce renforcement de l’arabe à l’école est-il nécessaire ? Est-ce vraiment la réponse adéquate au problème de séparatisme ? Nous en discuterons avec Nabil Wakim, journaliste au «Monde» et auteur du livre «L’arabe pour tous». Yaël Braun-Pivet, députée LREM des Yvelines et présidente de la commission des lois débattra de cette polémique avec notre grand invité Guillaume Peltier.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour retrouver l’émission (à partir de 45’55”):

 

Invités :
– Yaël Braun-Pivet, députée LREM des Yvelines
– Guillaume Peltier, député LR du Loire-et-Cher,
– Nabil Wakim, journaliste, auteur du livre « L’arabe pour tous », aux éditions du Seuil

Chroniqueurs :
Stéphane Blakowski

Pas de commentaires

Poster un commentaire