Hommage à Samuel Paty au collège Romain Rolland de Sartrouville

Ce lundi 2 novembre, des millions d’élèves reprenaient le chemin de l’école. Une école et un corps enseignant particulièrement touchés suite à l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine lors duquel Samuel Paty a perdu la vie, assassiné parce qu’il formait des citoyens libres, éclairés et responsables.

La République doit être aux côtés de ses enseignants pour les soutenir dans leur mission indispensable. Ils ne sont pas seuls. C’est pour leur témoigner mon soutien que je me suis rendue au collège Romain Rolland de Sartrouville à l’occasion de l’hommage à Samuel Paty.

J’ai pu m’entretenir longuement avec les professeurs, ainsi qu’avec des représentants des parents d’élèves. Après une minute de silence chargée en émotion et la lecture de la lettre de Jean Jaurès, j’ai tenu à partager un moment de dialogue essentiel avec les collégiens sur l’école, la liberté et le débat démocratique. Je poursuivrai, dès que les conditions sanitaires le permettront, mes tournées des établissements scolaires de la circonscription pour expliquer aux élèves le fonctionnement de notre République et de ses institutions. Aujourd’hui plus que jamais, c’est notre devoir d’élus.

 

 

Merci à tous nos professeurs qui pavent notre chemin de citoyens libres et responsable. Merci pour ce que vous faites pour nos enfants, pour les valeurs de la République. Nous sommes tous à vos côtés pour mener ce combat.

 

 

Pas de commentaires

Poster un commentaire