La jeunesse du Plateau de Sartrouville s’exprime à l’occasion du Grand débat

 

Ce lundi 4 mars à Sartrouville, j’organisais un Grand débat spécial 16-25 ans avec les jeunes du Plateau.

 

Un constat d’abandon

 

Une trentaine de jeunes sont venus exprimer en toute franchise leurs attentes, leur colère parfois face à un vrai sentiment d’abandon de la part des politiques et ont abordé l’ensemble des difficultés qu’ils rencontrent au quotidien.

Absence de lieux d’activité pour les jeunes, délabrement du logement grandissant, lenteur administrative face aux initiatives associatives locales, discriminations à l’embauche, inégalité d’accès aux établissements d’enseignement supérieur, services publics de moins en moins efficaces, …

 

La détermination de construire un avenir meilleur

 

Mais c’est surtout une jeunesse déterminée à porter des projets pour son avenir qui s’est présentée ce lundi soir.

Des jeunes qui plaident pour un renforcement de la mixité sociale, une réouverture des maisons de quartiers, la mise en place d’un médiateur afin de lutter contre la délinquance et le décrochage, et une plus grande prise en compte des avis des conseils citoyens dans le processus de décision politique. Sur le plan de l’éducation, ils proposent que soient nommés des enseignants plus expérimentés dans les établissements scolaires situés en REP et REP+, mais aussi de sensibiliser élèves et étudiants à l’accès au droit et au fonctionnement administratif.Enfin sur le plan professionnel, cette jeunesse aspire à un renforcement de la lutte contre les inégalités femmes-hommes, une diminution de la précarité des contrats de travail afin de construire sereinement leur avenir et des actions en faveur de l’insertion des jeunes des quartiers.

Leurs propositions, notées et synthétisées, ont été postées sur le site du Grand débat national, afin d’être prises en compte. Je reste pour ma part résolument engagée à leurs côtés pour travailler à un avenir meilleur.

Je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué à l’organisation de ce débat et à ceux qui sont venus y participer !

Pas de commentaires

Poster un commentaire