Ensemble pour la planète !

 

Ensemble pour la planète !

 

 

Mardi soir au Vésinet, nous étions, équipe municipale et citoyens, réunis pour une opération de nettoyage des pelouses de notre ville et pour sensibiliser les habitants à la protection de l’environnement. Un échauffement convivial et efficace avant le World Clean Up Day qui se déroule aujourd’hui ! J’étais d’ailleurs ce matin aux côtés d’habitants de Montesson pour ramasser les déchets à La Borde et aider à entretenir ce magnifique sentier de bord de Seine.

Le World CleanUp Day est une journée où le monde entier se mobilise pour nettoyer notre planète. C’est une initiative positive et simple qui donne à chaque citoyen le pouvoir d’agir concrètement pour préserver la planète et engager le changement vers une société plus durable et plus responsable. Je tenais à y participer sur notre territoire car j’ai la conviction profonde qu’une prise de conscience est nécessaire et urgente ! Emballages en tout genre jetés dans la nature, mobilier ou simples mégots de cigarettes sur les trottoirs, les déchets sauvages sont devenus partie prenante de notre quotidien. Ce n’est plus acceptable ! Au-delà de l’incivisme, il s’agit d’un véritable fléau environnemental qui nuit à notre biodiversité.

Bien sûr, nous agissons à l’Assemblée pour y mettre un terme. Avec la loi anti-gaspillage votée en février 2020, nous avons amélioré la traçabilité et la collecte des déchets, notamment ceux du bâtiments, mais aussi renforcé la lutte contre les dépôts sauvages via la possibilité de vidéo-verbalisation, l’accroissement des pouvoirs des maires et des sanctions facilitées.

Mais parce que nos vies d’aujourd’hui et demain sont en jeu, c’est aussi à chacun, chaque jour, de se mobiliser ! Les petits gestes pour la planète font les grands changements pour tous ses habitantsAlors, ensemble, ayons les bons gestes et agissons pour notre environnement !

Parce que la condition animale le mérite, saisissons-nous collectivement du sujet, débattons et agissons !

 


Ҫa s’est passé à l’Assemblée !

Notre majorité à vos côtés !


 

1- Squatteurs : l’expulsion simplifiée

Vous êtes nombreux à m’avoir interpellée après l’affaire inadmissible du squat d’une résidence secondaire à Théoule-sur-Mer sur la Côte d’Azur. Et vous aviez raison ! Nous ne pouvions pas nous satisfaire de la procédure d’expulsion existante, longue et coûteuse pour les propriétaires. A l’initiative de mon collègue LREM Guillaume Kasbarian, nous avons donc adopté lundi un amendement qui permettra au préfet d’intervenir par la force en 48 heures quel que soit le type de résidence squattée. Apporter des réponses claires et fortes sur des problématiques du quotidien : c’est le sens du travail parlementaire de notre majorité.

 

2- « Territoires zéro chômeurs de longue durée » : faciliter l’insertion professionnelle de tous !

L’Assemblée a adopté mercredi à l’unanimité une proposition de loi de notre groupe LREM facilitant l’insertion par l’activité économique. Nous avons en particulier étendu à 50 nouveaux territoires l’expérimentation « zéro chômeur de longue durée ». Inspiré par ATD Quart Monde en 2015, le projet « Territoires zéro chômeur longue durée » se fonde sur la conviction que personne n’est inemployable et qu’en subventionnant la reprise d’emploi, l’Etat économisera autant en prestations sociales et coûts indirects du chômage. Il permet, à l’échelle d’un territoire, sans surcoût pour la collectivité, de proposer à tout chômeur de longue durée qui le souhaite un emploi à durée indéterminée et à temps choisi pour répondre aux besoins des acteurs du territoire. Un objectif : l’emploi pour tous. Une méthode : le pragmatisme, à partir des réalités de chaque territoire !

3- Participation citoyenne : nous concrétisons la promesse du Grand Débat !

Adoption du projet de loi organique relatif au Conseil, économique, social et environnemental – 17 sept. 2020 (de gauche à droite : Eric Dupond-Moretti, ministre de la Justice, Erwan Balanant, député du Finistère et rapporteur du texte, Nicole Dubré-Chirat, députée de Maine-et-Loire et Isabelle Florennes, députée des Hauts de Seine.)

 

Le Grand Débat, la Convention citoyenne pour le climat ont mis en lumière avec force le désir de participation de nos concitoyens, leur aspiration à être mieux associés à la délibération publique. Nous nous devions de lui apporter une réponse politique. Dès juillet 2018 – j’étais alors rapporteure du projet de loi constitutionnel – je m’étais forgée la conviction que le Conseil économique, social et environnemental (CESE) pouvait être le lieu par excellence de la participation. Sur ma proposition, nous avions acté en commission des Lois sa transformation en Forum de la République. Cette semaine, nous avons franchi une étape importante en adoptant la réforme du CESE : il va devenir le carrefour des consultations citoyennes. Sa composition sera plus représentative de la société. Il pourra avoir recours au tirage au sort pour associer des citoyens à ses travaux. Le seuil des signatures pour les pétitions permettant de le saisir sera abaissé de 500 000 à 150 000 et l’âge requis de 18 à 16 ans. Engagement tenu : nous donnons aux citoyens la place qui leur revient dans notre vie démocratique !

   


Plan de relance : travaillons ensemble !


 

Le plan de relance annoncé par le Premier ministre s’apprête à être retranscrit dans le projet de loi de finances pour 2021 que nous examinerons à l’Assemblée à partir du 12 octobre. Dans la continuité des mesures d’urgence mises en œuvre tout au long de la crise de la Covid-19, ce plan fait du soutien aux entreprises et aux salariés la priorité de la relance.

Afin que les mesures prévues répondent au mieux aux besoins de chacun, j’invite chefs d’entreprise, indépendants, commerçants et autres acteurs économiques du territoire à une réunion de travail en visioconférence le :
 

2 octobre de 14h30 à 16h30.
 

Au cours des derniers mois, nous avons pu ajuster et améliorer nos dispositifs en fonction des remontées et des besoins des acteurs de terrain. C’est dans la même optique que je souhaite préparer mon travail sur le projet de loi de finances, afin que nous puissions construire et défendre ensemble les meilleures solutions en faveur de l’emploi et de l’activité économique sur notre territoire.

 

 


Circonscription :

  • Matinée des associations au Vésinet


Assemblée nationale :

  • Entretien avec Elisabeth Moreno, Ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances

 

 

Assemblée nationale :

  • Réunion d’équipe hebdomadaire
  • Visite de l’école Pier Girogio Frassati au Vésinet

 

 


Assemblée nationale :

  • Petit-déjeuner de travail avec Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur
  • Conférence des Présidents
  • Réunion de rentrée des trois groupes parlementaires de la majorité
  • Réunion des commissaires aux Lois La République en Marche
  • Cérémonie de dévoilement de la tapisserie de l’Ecole d’Athènes représentant le tableau de Raphaël dans l’hémicycle après sa restauration
  • Séance publique :
    • ouverture de la session extraordinaire
    • questions au gouvernement

 

Circonscription :

  • Opération citoyenne de nettoyage des pelouses au Vésinet

 

 


Assemblée nationale :

  • Séance publique : examen du projet de loi organique relatif au Conseil économique, social et environnemental

 

 


Assemblée nationale :

  • Séance publique : examen du projet de loi organique relatif au Conseil économique, social et environnemental

     


Assemblée nationale :

  • Intervention sur le thème « Repenser la prison pour mieux réinsérer » lors de la journée de formation des aumôniers protestants des prisons d’Ile-de-France

 

 


Circonscription :

  • World Clean Up Day avec les habitants de La Borde à Montesson

 

 

Pour rester informé(e) de l’actualité de Yaël Braun-Pivet, inscrivez-vous ICI.

Pas de commentaires

Poster un commentaire