Vaccination dans les Boucles de Seine : où en sommes-nous ?

 

 

Vaccination : où en sommes-nous ?

 

 

Bonne nouvelle : le centre de vaccination de Sartrouville vient d’ouvrir ses portes sur notre territoire après celui de Saint-Germain-en-Laye. Il aura à sa disposition 600 doses de vaccin par semaine. A noter : il bénéficie de 500 doses supplémentaires ce week-end et ouvre donc ses portes samedi et dimanche de 9h à 13h et de 14h30 à 18h30.

Je m’y suis rendue ce samedi aux côtés du Maire de Sartrouville, Pierre Fond, et de Leila Gharbi, Tanguy Buche et Christèle Rettenmoser, élus municipaux, pour rencontrer les personnels mobilisés, que j’en profite pour remercier de leur très grande implication, et faire le point sur la montée en puissance de la vaccination.

J’ai conscience que beaucoup d’entre vous sont aujourd’hui confrontés à la difficulté de prendre un rendez-vous, pour vous-mêmes ou pour des proches. Vous êtes nombreux à me solliciter à ce sujet. Vous le savez, je reste à votre écoute et entièrement mobilisée pour permettre aux plus fragiles, puis à tous, d’être vaccinés rapidement dans un centre de vaccination accessible sur notre territoire. Gouvernement, parlementaires, élus locaux, Agence régionale de santé, services de la préfecture et personnels de santé, nous sommes tous mobilisés pour répondre à vos attentes. Il y aura bien des vaccins pour tout le monde. C’est une question de temps. Et nous veillons tous à ce que ce temps soit le plus court possible. Il reste des progrès à faire, mais beaucoup ont déjà été faits depuis le lancement de la campagne vaccinale fin décembre dernier. C’est pourquoi je tenais cette semaine à vous proposer un point d’étape sur la vaccination.

 

Qui peut se faire vacciner, avec quel vaccin ?

 

Conformément aux recommandations de la Haute Autorité de Santé, le déploiement de la vaccination se fait progressivement avec une priorité donnée aux plus fragiles afin de réduire les risques qui pèsent sur leur santé. C’est pourquoi les premiers à pouvoir être vaccinés ont été les plus de 75 ans, en particulier les résidents d’EHPAD. Depuis le 25 février, les médecins sont également autorisés à injecter le vaccin AstraZeneca à leurs patients âgés de 50 à 74 ans et présentant des comorbidités.

   

Depuis le 6 février dernier, l’ensemble des personnels soignants peut également se faire vacciner.

   

Dans les mois à venir, la vaccination sera ouverte à tous. Elle se poursuivra tout au long de l’année, en commençant par :

  • les personnes âgées de 50 à 74 ans sans comorbidités (en bonne santé) ;
  • les professionnels des secteurs essentiels au fonctionnement du pays en période épidémique (sécurité, éducation, alimentaire) ;
  • les personnes vulnérables et précaires et les professionnels qui les prennent en charge ;
  • les personnes vivant dans des hébergements confinés ou des lieux clos ;
  • le reste de la population majeure.

 

Où se faire vacciner sur notre territoire et comment prendre rendez-vous ?

 

Le centre de vaccination intercommunal de Sartrouville, qui vient de se mettre en place, est situé à l‘Espace Gérard-Philipe, 96 rue Louise-Michel. Il est pour le moment ouvert du lundi au vendredi, puis à partir du 15 mars du lundi au samedi. Pour prendre rendez-vous, il est nécessaire de vous inscrire au préalable sur l’une des plateformes suivantes :

De nouveaux créneaux seront disponibles chaque semaine : n’hésitez pas à vous connecter régulièrement sur ces sites.

Si vous avez des interrogations au sujet de la vaccination, un numéro vert a été mis en place par la Ville au 0800 10 10 78, disponible du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

Le centre de Saint-Germain-en-Laye se situe Espace Pierre-Delanoë, 2 place Victor-Hugo. L’inscription préalable est obligatoire, sur les plateformes ci-dessus. Un numéro vert 0800 009 110 (7/7j de 06h à 22h) est également disponible pour bénéficier d’une aide à la prise de rendez-vous.

Si vous avez besoin d’aide pour vous rendre dans ces centres, le service PAM78-92 en lien avec les Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine, Île-de-France Mobilités et la Région Île-de-France se mobilise pour faciliter le transport des personnes à mobilité réduite vers les centres de vaccination et gratuitement. Le dispositif s’adresse aux personnes de plus de 75 ans, résidant du 78 et du 92, bénéficiant de l’APA, ainsi qu’aux détenteurs de la Carte Mobilité inclusion, mention invalidité, dès lors qu’ils ont obtenu un rendez-vous de vaccination. La demande doit être faite au moins 48h avant le rendez-vous au centre de vaccination. Tél. : 0 806 00 78 92 (du lundi au dimanche de 7h à 20h). La Ville de Saint-Germain met également à disposition de ses habitants une navette gratuite ainsi que le système Vaxi, qui permet aux seniors d’accéder au centre en taxi à un tarif unique de 10€.

 

Quel bilan jusqu’ici ?  

 

Dans les Yvelines, 71 865 personnes ont déjà reçu une première dose de vaccin, et 31 787 deux doses. 63% des résidents d’EHPAD ont déjà reçu leurs deux doses de vaccins. Au niveau national, à la date du 12 mars, 4 819 924 personnes ont reçu une injection (soit 7,2% de la population totale et 9,2% de la population majeure) et 2 219 277 personnes ont reçu deux injections (soit 3,3% de la population totale et 4,2% de la population majeure). En 24 heures, 329 326 personnes ont reçu une dose de vaccin.

 

Et après ?  

 

Dès le printemps 2020, la France a agi avec ses partenaires européens pour disposer d’un rapport de force favorable avec les groupes pharmaceutiques. Nous avons constitué, avec l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Italie, un groupe pionnier pour négocier les contrats de livraison de vaccins pour l’ensemble de l’Union Européenne avec les laboratoires les plus avancés. Un premier accord a été trouvé dès le mois de juin avec AstraZeneca, laboratoire qui était le plus avancé à ce stade. Après ce premier succès, d’autres pays ont rejoint le groupe de négociation et des accords ont été passés avec d’autres laboratoires. Six contrats sont signés à date, dont ceux avec Pfizer-BioNTech et Moderna.

A ce jour, sept technologies de vaccins sont développées. Les pré-commandes européennes ont porté sur trois d’entre elles : vaccin à ARN messager, vaccin à vecteur viral adénovirus et vaccin sous-unitaire à base protéique. Diversifier nos options était la meilleure chose à faire pour disposer de plusieurs solutions sûres et efficaces, à l’issue du processus d’évaluation scientifique de l’efficacité des vaccins. Trois vaccins ont reçu une autorisation de mise sur le marché au niveau européen, et trois autres sont à l’étude par l’Agence Européenne du Médicament (EMA) : ceux de Curevac, de Sanofi et de Johnson & Johnson. L’État français a précommandé des vaccins auprès des laboratoires développant les candidats qui semblaient les plus prometteurs, d’après leurs premiers résultats cliniques et la capacité à produire à grande échelle. Au total, la France bénéficie de 15% des doses livrées dans l’Union européenne. Les livraisons sont désormais régulières et de plus en plus importantes.

Dans les semaines à venir, nous allons pouvoir encore accélérer le nombre de vaccinations grâce à :

  • la mobilisation de nos pharmaciens, qui pourront commencer à vacciner à compter de la semaine du 15 mars ;
  • 22 millions de doses que nous allons recevoir en avril, soit 3 fois plus qu’en mars ;
  • l’élargissement des personnes pouvant se faire vacciner : mi-avril toutes les personnes de 50 à 74 ans sans comorbidité auront accès à la vaccination ;
  • l’autorisation depuis hier du vaccin Jonhson & Johnson par la HAS.

Grâce à la mobilisation de tous, nous devrions ainsi avoir vacciné :

  • d’ici la mi-avril, au moins 10 millions de personnes, soit la totalité des personnes vulnérables volontaires aujourd’hui éligibles à la vaccination ;
  • d’ici mi-mai, au moins 20 millions de personnes, soit la totalité de la population volontaire de plus de 50 ans ;

D’ici l’été, nous aurons reçu suffisamment de doses pour avoir proposé la vaccination à 30 millions de personnes, soit les deux tiers de la population de plus de 18 ans.

Ces vaccins sont un véritable espoir, celui de retrouver, demain, une vie plus normale et ceux que nous aimons. Notre mobilisation doit rester totale pour vacciner plus et mieux. Vous pouvez compter sur la mienne, sur mon écoute et sur ma disponibilité à votre service.

 

 

Le post Facebook de la semaine

 

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, j’ai remis la médaille de l’Assemblée nationale à 5 femmes engagées de notre circonscription. Bravo à Florence Leturcq de Maisons-Laffitte, Corinne Frappin de Sartrouville, Corinne Nelson du Mesnil-le-Roi, Dorothée Viant-Bénard de Montesson et Laurence Margeat du Vésinet ! Et merci à toutes celles et tous ceux qui font vivre l’entraide et la solidarité sur notre territoire. Retrouvez et partagez mon post ici :

 

 

Dans la presse

 

Retrouvez mon édito sur la parité en politique et dans l’entreprise, écrit à l’occasion du 8 mars, dans la Semaine juridique (cliquez sur l’image ci-dessous).

 
 
 

Agenda

 

Samedi 6 mars

 

Circonscription :

  • Rencontre avec des élus de Sartrouville
  • Collecte des Restos du Cœur au carrefour de Montesson

 

 


 

Lundi 6 mars

 

Circonscription :

  • Remise de la médaille de l’Assemblée nationale à 5 femmes engagées de la circonscription

 

 

  • Visite au Forum de la Femme au Carrefour de Sartrouville

 

 

  • Visioconférence « Nous l’avons fait, vous aussi vous pouvez ! »  à l’occasion du 8 mars avec Anne Lamotte, ingénieure, Anilore Banon, sculptrice, Charlotte Girard, sportive de haut niveau, Nathalie Sonnac, professeure d’université et ancienne membre du CSA, Pascale Karila-Cohen, radiologue et Lucille Desjonquères, présidente de International Women’s Forum France

 

 

 

Assemblée nationale :

  • Bureau du groupe la République en Marche

 


 

Mardi 9 mars

 

Assemblée nationale :

  • Intervention au cabinet Jeantet dans le cadre du club des Femmes d’influence, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes

 

 

  • Réunion des commissaires aux Lois La République en Marche
  • Séance publique :
    • lecture des conclusions de la commission mixte paritaire sur le projet de loi relatif à l’élection du Président de la République,
    • examen du projet de loi constitutionnelle complétant l’article 1er de la Constitution et relatif à la préservation de l’environnement

 

 

Circonscription :

  • Réunion de travail avec le groupe de travail Transition écologique du Vésinet

 


 

Mercredi 10 mars

 

Assemblée nationale :

  • Présidence de la commission des Lois :
    • examen de la proposition de loi tendant à garantir le droit au respect de la dignité en détention ;
    • communication de la mission flash sur le référé spécial environnemental ;
    • examen du rapport d’information présenté en conclusion de la mission d’information sur les problématiques de sécurité associées à la présence sur le territoire de mineurs non accompagnés

 

 

  • Réunion du bureau de la commission des Lois
  • Séance publique : examen du projet de loi constitutionnelle complétant l’article 1er de la Constitution et relatif à la préservation de l’environnement

 


 

Jeudi 11 mars

 

Assemblée nationale :

  • Echanges avec la commission « libertés et droits de l’homme » du Conseil National des Barreaux sur les conditions de détention et les mesures de sûreté
  • Réunion de travail sur la proposition de loi visant à protéger les jeunes mineurs contre les crimes sexuels
  • Séance publique : examen du projet de loi constitutionnelle complétant l’article 1er de la Constitution et relatif à la préservation de l’environnement

 

 


 

Vendredi 12 mars

 

Circonscription :

  • Intervention devant la classe sélectionnée pour le Parlement des Enfants à l’école Jean-Baptiste Colbert de Maisons-Laffitte

 

 

  • Rendez-vous avec le Collectif d’Associations pour la Défense de l’Environnement dans les Boucles de Seine / Saint-Germain-en-Laye

 

 


 

Samedi 13 mars

 

Circonscription :

  • Rencontre avec les représentants de parents d’élèves du Lycée Alain du Vésinet
  • Visite du centre de vaccination de Sartrouville

 

 

Pour rester informé(e) de l’actualité de Yaël Braun-Pivet, inscrivez-vous ICI.

Pas de commentaires

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment.