Vaccin : convaincre plutôt que contraindre

 

 

 

   

Le vaccin contre la Covid-19 sera bientôt disponible et avec lui se fait jour l’espoir d’un retour à la vie normale. Pourtant, force est de constater que la France est l’un des pays où l’intention de vaccination contre la COVID-19 est la plus faible. La raison la plus fréquemment mentionnée pour ne pas vouloir se faire vacciner est l’inquiétude quant aux effets secondaires, suivie par la perception de l’efficacité du vaccin.

Si j’entends les doutes, je suis pour ma part convaincue que le vaccin est, plus qu’une protection individuelle, une barrière collective. En contribuant à obtenir une immunité collective de la population, il est la seule solution pour lutter de façon pérenne contre la pandémie à laquelle nous sommes aujourd’hui confrontés.

Les lecteurs de ce billet connaissent bien une autre de mes convictions : la transparence est une condition de la confiance. Si des doutes existent, nous devons nous donner tous les moyens de les lever. Nous devons convaincre plutôt que contraindre.

Il est donc essentiel que chacun, dans notre pays, puisse se forger une opinion éclairée. Cela implique de rendre publiques les données scientifiques disponibles au sujet de l’efficacité et la sécurité des vaccins, avant et après leur mise sur le marché ; mais aussi tous les éléments relatifs à la stratégie vaccinale. Cela implique que notre Parlement soit pleinement impliqué dans sa conception et dans son suivi. Cela implique que chaque citoyen ait, s’il le souhaite, son mot à dire. C’est la raison pour laquelle je salue la stratégie vaccinale annoncée par le Premier ministre jeudi : elle se fonde sur le libre choix, la gratuité, la sécurité et la transparence. Elle vise à satisfaire trois objectifs, que je vous propose de retrouver ci-dessous :

 

  1. Garantir que la France ait suffisamment de vaccins pour sa population

 

  • La France a sécurisé 200 millions de doses pour vacciner 100 millions de personnes (2 injections à 2 semaines d’intervalle). Une marge de sécurité a donc été prévue.
  • La vaccination sera gratuite.

 

  1. Vacciner en priorité les personnes qui en ont le plus besoin

 

  • Deux vaccins seront disponibles au mieux à la fin de l’année pour les personnes âgées dans les établissements de santé, résidents et personnels des Ehpad, soit un million de personnes.
  • Notre stratégie sera déclinée en plusieurs phases :
    • Phase 1, fin décembre/début janvier, pour les personnes les plus vulnérables ;
    • Phase 2 élargie, en février jusqu’au printemps, pour près de 14 millions de personnes âgées, avec des pathologies, ou pour certains professionnels de santé ;
    • Phase 3, à partir du printemps, pour l’ensemble de la population.

 

  1. Construire une logistique adaptée aux campagnes de vaccination

 

  • Le matériel et les équipements nécessaires ont été achetés et sont prêts à être utilisés dès que les vaccins seront disponibles.
  • Je crois aussi pour ma part à la nécessité d’une implication de tous, Etat, collectivités territoriales, monde de la santé pour relever ce défi logistique. Faisons confiance à chacun des acteurs pour contribuer au succès de la campagne vaccinale.

 

  1. Construire une stratégie vaccinale reposant sur 3 principes :

 

  • Sécurité : un suivi médical sera assuré par le biais des autorités sanitaires indépendantes, un dispositif de pharmacovigilance mis en place et une traçabilité garantie.
  • Transparence : je l’ai dit, les Français doivent avoir accès à toute l’information. Je me réjouis donc que la stratégie vaccinale soit présentée et débattue dès le mois de décembre au Parlement. Les citoyens doivent également pouvoir dialoguer avec les scientifiques : je salue donc également la saisine du CESE pour qu’il organise et assure l’association de la société civile et des citoyens à la conception et au suivi de la stratégie. Enfin, les collectivités territoriales seront également parties prenantes, sur la conception de la stratégie et les modalités de son déploiement.
  • Proximité : les professionnels de santé, et en particulier les médecins généralistes et traitants, doivent être impliqués pour que les campagnes de vaccination réussissent. Il me semble essentiel que chacun puisse être vacciné par un professionnel de santé proche de chez lui, qu’il connaît et en qui il a confiance.

   

 

Prise en charge des congés payés pour les entreprises les plus touchées

Le gouvernement a annoncé que l’Etat prendrait en charge 10 jours de congés payés pour les entreprises les plus lourdement impactées par la crise sanitaire. >> Lire la suite  

 

 

” Questions politiques ” sur France Inter

J’étais dimanche l’invitée de l’émission « Questions politiques » présentée par Ali Baddou sur France Inter. Au menu : la proposition de loi sécurité globale, les liens entre les Français et leur police, le projet de loi séparatisme et la situation sanitaire. Pour réécouter cette émission, cliquez ici.

 

 

 

Hommage à Valéry Giscard d’Estaing

 

 

 

Samedi 28 novembre

 

Assemblée nationale :

  • Journée nationale des femmes élues : table-ronde sur la loi engagement et proximité

 

 

  • Séminaire de travail du groupe La République en Marche sur le séparatisme

 

  Circonscription :

  • Échanges sur le séparatisme avec les Jeunes avec Macron des Yvelines

 

 


 

Dimanche 29 novembre

 

Dans la presse :

  • Invitée de l’émission « Questions politiques » sur France Inter

 


 

 

Lundi 30 novembre

 

Assemblée nationale :

  • Réunion des commissaires aux Lois La République en Marche
  • Rendez-vous téléphonique avec Dominique Simonnot, Contrôleure générale des lieux de privation de liberté
  • Conférence de presse avec Christophe Castaner, Président du groupe La République en Marche

 

 

  • Présidence de la commission des Lois :
    • audition de Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, sur les conditions dans lesquelles les forces de l’ordre ont eu recours à la force lors de différents évènements survenus à Paris depuis la manifestation du 17 novembre 2020

 

 

  • Réunion de travail autour du Premier ministre Jean Castex

 


 

Mardi 1er décembre

 

Dans la presse :

  • Invitée d’Yves Calvi dans la matinale de RTL (retrouvez mon interview ici)

 

Assemblée nationale :

  • Conférence des Présidents
  • Réunion du groupe La République en Marche
  • Réunions des commissaires aux Lois La République en Marche
  • Séance publique : questions au gouvernement
  • Présidence de la commission des Lois :
    • Examen du projet de loi organique relatif aux délais d’organisation des élections législatives et sénatoriales partielles et du projet de loi relatif aux délais d’organisation des élections municipales partielles et des élections des membres des commissions syndicales 
    • Audition d’Éric Dupond-Moretti, Garde des sceaux, ministre de la Justice, et discussion générale sur le projet de loi ratifiant l’ordonnance n° 2019-950 du 11 septembre 2019 portant partie législative du code de la justice pénale des mineurs

 

 


 

Mercredi 2 décembre

 

Assemblée nationale :

  • Présidence de la commission des Lois :
    • examen du projet de loi ratifiant l’ordonnance n° 2019-950 du 11 septembre 2019 portant partie législative du code de la justice pénale des mineurs

 

 

  • Séance publique : examen de la proposition de loi visant à réformer l’adoption

 

 

 


 

Jeudi 3 décembre

 

Assemblée nationale :

  • Séance publique : examen de la proposition de loi constitutionnelle visant à garantir la prééminence des lois de la République

 

 


 

Vendredi 4 décembre

 

Assemblée nationale :

  • Séance publique :
    • examen du projet de loi organique relatif aux délais d’organisation des élections législatives et sénatoriales partielles
    • examen du projet de loi relatif aux délais d’organisation des élections municipales partielles et des élections des membres des commissions syndicales 
    • examen de la proposition de loi visant à réformer l’adoption

 

 

  • Réunion de travail sur le projet de loi séparatisme

 

Circonscription :

  • Atelier d’échanges avec les militants En Marche de la circonscription

 

Pour rester informé(e) de l’actualité de Yaël Braun-Pivet, inscrivez-vous ICI.

Pas de commentaires

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment.