Yaël Braun-Pivet devient Présidente de la Délégation Parlementaire au Renseignement

12 avril 2018

Communiqué de presse – Yaël Braun-Pivet

Présidente de la commission des Lois de l’Assemblée nationale, députée des Yvelines

 

Yaël Braun-Pivet devient Présidente de la Délégation Parlementaire au Renseignement

 

Ce jeudi 12 avril, le bureau de la Délégation Parlementaire au Renseignement a été renouvelé. Dans le cadre de sa présidence, Yaël Braun-Pivet souhaite poursuivre le renforcement de la DPR.

 

La délégation parlementaire au renseignement (DPR) a été créée par la loi n° 2007-1443 du 9 octobre 2007 et s’est réunie pour la première fois en 2008. Commune à l’Assemblée nationale et au Sénat, elle est composée de quatre députés et de quatre sénateurs. Elle a pour mission de suivre l’activité générale et les moyens des services de renseignement. Ses travaux sont couverts par le secret de la défense nationale, mais elle établit un rapport public sur le bilan de ses activités. Elle adresse également ses recommandations et observations au Président de la République et au Premier ministre.

 

Ce jeudi 12 avril, le bureau de la DPR a été renouvelé. Yaël Braun-Pivet, présidente de la commission des Lois de l’Assemblée nationale (LREM) a succédé à Philippe Bas (LR), président de la commission des Lois du Sénat, à la présidence. Christian Cambon, Président de la commission des Affaires étrangères du Sénat (LR), est devenu premier vice-président, et Jean-Jacques Bridey, Président de la commission de la Défense nationale de l’Assemblée nationale (LREM), deuxième vice-président.

 

Depuis 2013, la délégation a sensiblement renforcé son activité et publie chaque année un rapport plus substantiel sur des sujets de fonds, assorti de propositions. Yaël Braun-Pivet souhaite poursuivre ce renforcement. Les prochaines réunions du nouveau bureau seront l’occasion d’étudier de possibles évolutions de la méthode de travail de la DPR pour contribuer à ce renforcement.

 

Yaël Braun-Pivet : « La DPR célèbre son dixième anniversaire. Depuis sa création, elle a vu ses pouvoirs renforcés. Je souhaite qu’elle puisse continuer à se renforcer, tout en se modernisant. Beaucoup de sujets liés au renseignement font parfois polémique. Par le travail approfondi et objectif qu’elle mène, la DPR peut être porteuse d’un éclairage informé dans le débat public sur ces différents sujets. Nous allons y réfléchir ensemble avec le nouveau bureau. »

 

 

 

Contact presse :

Mathilde du PRADEL

mathilde.du-pradel@clb-an.fr

Pas de commentaires

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment.