Billet de la semaine du 13 au 19 avril 2018

Examen en séance publique du projet de loi sur l’asile, l’immigration et l’intégration

 

« Il n’y a pas, d’un côté, les défenseurs d’une humanité sans bornes, et de l’autre, une administration froide qui ne réagirait qu’aux chiffres. »

A la Tribune de l’hémicycle

 

Nous avons débattu cette semaine en séance publique du projet de loi sur l’asile, l’immigration et l’intégration. Un débat parlementaire attendu, riche et dense, dans le droit fil des 28 heures d’examen en commission des Lois il y a quinze jours.

Pourquoi un débat si long ? Il était indispensable que toutes les sensibilités puissent s’exprimer. Car si le sujet de l’asile peut sembler simple, il ne l’est pas. Il touche à l’humain. Il est donc, comme l’humain, d’une infinie complexité. Et à ce titre, il ne peut se satisfaire de la caricature. Il n’y a pas, d’un côté, les défenseurs d’une humanité sans bornes, et de l’autre, une administration froide qui ne réagirait qu’aux chiffres. Il y a en chacun de nous des sentiments qui s’entrechoquent.

Mais il est des équilibres que même le cœur ne peut nous faire négliger.

L’asile est un bien précieux, qui prit la forme en 1793 d’une garantie constitutionnelle pour protéger les combattants de la liberté d’hier, bannis de leur pays. Il faut le protéger, pour protéger les combattants de la liberté d’aujourd’hui. Mais force est de constater qu’avec plus de 100 000 demandes en 2017 et des délais d’instruction trop longs, l’asile est fragilisé.

L’immigration nous concerne tous. Nous sommes tous, ou presque tous, des enfants ou des petits-enfants d’immigrés. Mais les migrations sont moins belles lorsqu’elles sont exploitées, par les passeurs et les trafiquants.

L’immigration est une richesse. Une chance pour la France qui se grandit en s’ouvrant au monde. Mais l’intégration ne peut pas être qu’une profession de foi. Elle demande des moyens. Et nous n’en avons pas suffisamment aujourd’hui.

J’ai donc appelé cette semaine les députés à soutenir la politique globale proposée par le Ministre de l’Intérieur, Monsieur Gérard Collomb. Il faut garantir le droit d’asile et mieux maîtriser les flux migratoires. Il faut réduire les délais d’instruction des demandes d’asile. Il faut nous donner les moyens d’intégrer ceux qui ont vocation à vivre parmi nous. Il faut lutter contre les réseaux et éloigner davantage ceux qui ne peuvent rester. Cette politique globale est à la hauteur des enjeux, car elle nous permet de faire face à la crise migratoire sans renier nos idéaux.

 

 

Dans la presse :

  • Interview dans l’émission Le Talk du Figaro
    Retrouvez l’intégralité de l’interview sur mon site internet ICI

À l’Assemblée nationale :

  • Rendez-vous avec Monsieur le Préfet Pierre de Bousquet, coordinateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme (Présidence de la République)

En circonscription : 

  • Café rencontre avec les opticiens de la circonscription sur le reste à charge zéro
  • Rendez-vous avec Monsieur Bernard Grouchko, Maire du Vésinet

 


À l’Assemblée nationale :

  • Rendez-vous avec des représentants du SNEPAP-FSU, syndicat des personnels de l’administration pénitentiaire et des services judiciaires
  • Réunion de travail avec les commissaires aux Lois La République en Marche sur le projet de loi visant à lutter contre les violences sexuelles et sexistes 
  • Conférence des Présidents
  • Déclaration du gouvernement et débat sur l’intervention des forces armées françaises en Syrie
  • Séance publique : examen du projet de loi pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie

 

 


À l’Assemblée nationale :

  • Conférence des Présidents
  • Réunion du Bureau du Groupe La République en Marche 
  • Réunion du Groupe La République en Marche
  • Rendez-vous avec Madame Marie-Pierre Rixain, Présidente de la Délégation de l’Assemblée nationale aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes 
  • Séance publique : allocution du Premier ministre du Canada M. Justin TRUDEAU dans l’hémicycle ; vote du nouveau pacte ferroviaire ; examen du projet de loi pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie
  • Rendez-vous avec Maître Marie-Aimée Peyron, bâtonnier de Paris
  • Reprise de la séance publique : examen du projet de loi pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie 

 

 


À l’Assemblée nationale :

  • Petit-déjeuner de travail avec Madame Françoise Nyssen, Ministre de la Culture, au sujet des propositions de loi ordinaire et organique sur les fausses nouvelles
  • Rendez-vous avec Monsieur Ismaël Emelien, conseiller du Président de la République
  • Commission mixte paritaire sur le projet de loi relatif à l’élection des représentants au Parlement européen (Sénat)
  • Réunion de travail avec Monsieur Philippe Bas, Président de la commission des Lois du Sénat, sur la Délégation Parlementaire au Renseignement (Sénat)
  • Séance publique : déclaration du Gouvernement sur le projet de programme de stabilité pour 2018-2022, débat et vote ; examen du projet de loi pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie 
  • Réunion de travail sur la réforme des institutions autour de Monsieur François de Rugy, Président de l’Assemblée nationale
  • Reprise de la séance publique : examen du projet de loi pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie 

 


À l’Assemblée nationale :

  • Séance publique : examen du projet de loi pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie (9h30-13h, puis 15h-20h puis 21h30-1h, Assemblée nationale)

 

 

 

 

 

 

Pas de commentaires

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment.